Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

L'arrondissement annonce

 

Canal de Lachine

L’Arrondissement du Sud-Ouest a fait l’acquisition du tiers du terrain de l’ancienne usine Seracon aux abords du canal de Lachine afin d’y aménager un espace public vert. Pour financer ce projet, une taxe d’arrondissement d’un pourcentage maximal de 1,2 % a été prélevée en 2011 et s'étendra sur une période de quatre ans.

L’Arrondissement a mandaté les services de courtage immobilier de la Ville pour négocier l’achat du terrain. Le propriétaire pourra construire sur le reste de son terrain un bâtiment mixte, commercial au rez-de-chaussée et résidentiel pour les autres étages.

Rappelons que l’Arrondissement a tenu un forum citoyen sur le développement des abords du canal en 2010.

En amont de cette consultation publique, un sondage a été réalisé sur les habitudes de fréquentation du canal de la population.

À la suite du forum, un rapport sur les orientations de développement a été rendu public. Il intègre à la fois les réflexions issues des ateliers de discussion auprès d’experts et de représentants du milieu en mai 2010, les résultats d’un sondage sur le taux de fréquentation et la perception des gens envers le canal, ainsi que les préoccupations exprimées par les participants au forum citoyen de juin 2010 concernant l’appropriation du canal par les résidants et les priorités d’aménagement de ses abords.

Pour en savoir plus

Bateaux à louerAprès cinq années de travaux et des investissements publics de 100 millions de dollars, l’ouverture du canal de Lachine à la navigation de plaisance, en 2002, a joué un rôle moteur dans la revitalisation du Sud-Ouest. On estime que plus d’un milliard de dollars en investissements privés l’ont suivi. Depuis, des dizaines de projets immobiliers d’envergure ont vu le jour, des centaines d’entreprises se sont implantées et des milliers de nouveaux résidents se sont installés.

Mais il reste encore beaucoup à faire pour compléter l’aménagement du canal et exploiter son plein potentiel. C’est ce dont conviennent plusieurs acteurs du milieu ainsi que les grands partenaires du projet que sont la Ville de Montréal et le gouvernement du Canada. On s’affaire donc présentement à déterminer les grandes orientations qui guideront son aménagement en vue de nouveaux investissements publics. L’objectif : en faire un axe patrimonial, culturel, urbain et récréotouristique de premier plan en Amérique; un musée urbain unique en son genre d’envergure internationale.

Cinq pôles de développement

L’aménagement du canal et de ses rives immédiates touche cinq pôles de développement ayant leurs propres caractéristiques :

Le pôle Peel

Situé entre la rue Peel, le Vieux-Montréal et la Cité multimédia, le pôle Peel comprend le bassin Peel, un plan d’eau à vocation récréotouristique. L’aménagement de ce pôle pourrait notamment comprendre le développement de services nautiques dans le bassin et le parachèvement de la piste cyclable. Ces interventions devront s’harmoniser au concept d’îlot culturel prévu dans le cadre du Projet Griffintown.

Le pôle Saint-Gabriel

Ce pôle situé aux alentours de la rue des Seigneurs comprend une écluse ainsi que le parc de la Pointe-des-Seigneurs, reconnu pour sa valeur archéologique. Les interventions souhaitées touchent, entre autres, l’amélioration de plusieurs rues et la mise en œuvre du plan d’ensemble relié au redéveloppement du site du tri postal, situé à proximité.

Le pôle Atwater

Situé autour du marché Atwater, ce pôle a connu plusieurs développements au cours de la phase I. Il reste toutefois à mieux relier la rue Notre-Dame au canal et à améliorer les rues et les terrains situés en périphérie du marché et du canal.

Le pôle Cartier

Ce pôle est situé à l’ouest et au sud du canal, face au secteur Cabot, une zone à fort potentiel de développement. Comme cette portion a été moins touchée lors des travaux de la phase I, elle nécessitera plusieurs interventions.

Le pôle Gadbois

Ce pôle est à proximité du complexe récréatif Gadbois et du futur Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Il s’agit essentiellement ici d’améliorer les équipements et les rues afin de mieux intégrer le complexe Gadbois dans son environnement et de soutenir les récents développements immobiliers dans ce secteur.