COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Faits saillants du conseil d'arrondissement du 6 juillet 2021

7 juillet 2021

Montréal, le 7  juillet 2021 - Lors de la séance du conseil d'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles qui s'est tenue en vidéo diffusion le 6 juillet 2021, plusieurs annonces ont été faites par les élus(es). 

Étude de faisabilité visant l'implantation d'un pôle d'innovation en agriculture urbaine

RDP-PAT a été le premier arrondissement montréalais à se doter d'une politique d'agriculture urbaine pour développer d'ici 2030, 30 hectares d'agriculture urbaine sur son territoire. La faisabilité d'implanter un pôle d'innovation en agriculture urbaine sur son territoire fait partie des orientations de son plan d'action ambitieux.

L'arrondissement a accueilli l'étude de faisabilité pour l'implantation d'un pôle d'innovation en agriculture urbaine sur son territoire. C'est dans le cadre du Programme de développement des activités agricoles et du secteur bioalimentaire du Plan d'action métropolitain de mise en valeur du territoire et des activités agricoles de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), que l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles a obtenu une aide financière de 40 000 $ pour réaliser cette étude de faisabilité. Le rapport final sera transmis à la CMM par l'adoption de cette résolution du conseil d'arrondissement.

Le projet s'inscrit également dans le cadre de Montréal en commun, une communauté de projets d'innovation pilotée par la Ville de Montréal dans le cadre du Défi des villes intelligentes du gouvernement du Canada.

Le mandat, piloté par le Laboratoire d'agriculture urbaine et ses partenaires, visait l'étude des différents aspects techniques, économiques, financiers et commerciaux de ce futur pôle d'innovation, lequel inclurait une vitrine technologique, une pôle de formation, des parcelles expérimentales de phytoremédiation, un complexe de serres et des entreprises agricoles.

Les faits saillants de l'étude et les étapes subséquentes seront dévoilés prochainement par les partenaires du projet.

Nouveau jeu d'eau au parc St-Valérien 

Les citoyens de l'extrémité Est de Rivière-des-Prairies pourront profiter d'une aire de rafraîchissement au parc Saint-Valérien dès l'été 2022. En effet, le conseil d'arrondissement a octroyé un contrat à l'entreprise Terrassement Limoges et fils, au montant de 389 357,65 $, pour réaliser des travaux d'aménagement d'un nouveau jeu d'eau à proximité des aires de jeux existantes, dans l'espace précédemment occupé par la patinoire hivernale. La dalle de béton du jeu d'eau sera surélevée et incorporera une petite chute et une rivière, et sera entourée d'une grande quantité de végétaux indigènes. Des nouveaux bancs avec plantation d'arbres seront aménagés à proximité. Les travaux s'échelonneront d'août à novembre 2021. Quant au ponceau de bois qui donne accès au parc, il fera également l'objet d'une réfection complète au printemps prochain.

Élagage d'arbres

De façon à bonifier le nombre d'arbres entretenus sur le territoire pour l'année 2021 et ainsi répondre aux besoins des citoyens, l'arrondissement a octroyé un mandat à l'entreprise Arboplus inc. au montant de 80 758,44 $ pour des travaux d'élagage d'arbres de rue sur le territoire de RDP-PAT. 

Chaque année, des travaux d'entretien des arbres sont effectués sur le territoire de RDP-PAT par le biais d'élagage cyclique afin d'assurer la sécurité des usagers et des biens publics et privés. Ces opérations sont réalisées par les employés cols bleus de l'arrondissement, appuyées par des firmes externes, et répondent aux objectifs du plan local de développement durable qui visent la préservation du patrimoine arboricole. Les rues concernées sont déterminées selon les besoins et les requêtes de citoyens jugées recevables. L'arrondissement a la responsabilité d'entretenir ces arbres car leur présence est indissociable à une bonne qualité de vie, à la lutte contre les îlots de chaleur et aux changements climatiques.

L'inventaire des arbres de rues à élaguer sur le territoire de RDP-PAT pour de l'élagage cyclique compte un minimum de 125 arbres. L'opération débutera dans la semaine du 14 juillet 2021 et se terminera à la fin octobre de la même année. 

Soutien financier à la Maison des jeunes de RDP pour le projet Jeunesse en sécurité 

L'arrondissement continue de distribuer des aides d'urgence aux organismes jeunesse dans le contexte qui sévit actuellement dans les arrondissements du Nord-Est de Montréal et qui nécessite de multiples interventions. Les projets financés dans le cadre de la bonification exceptionnelle du Fonds de prévention de la violence commise et subie chez les jeunes a permis de mettre en place de nombreuses initiatives dans Rivière-des-Prairies, notamment du travail de rue et de milieu.

Le projet de la Maison des jeunes de Rivière-des-Prairies propose une alternative concrète aux services actuels en offrant aux jeunes vulnérables de s'engager dans un projet mobilisant. Par le biais d'ateliers artistiques, les intervenants du milieu pourront travailler auprès des jeunes ciblés dans une optique d'éducation, de développement des compétences et d'habiletés sociales et interpersonnelles. Ce projet intitulé Jeunesse en sécurité est destiné aux garçons et filles de 12 à 25 ans, considérés comme à risque de violence, tant comme victimes que comme agresseurs, ou de délinquance, en difficulté ou encore en rupture sociale.

Une somme de 35 063,80 $, issue du budget du Service de la diversité et de l'inclusion sociale, a été octroyée à la Maison des jeunes de Rivière-des-Prairies pour la réalisation de ce projet Jeunesse en sécurité qui se déroulera jusqu'en décembre 2021.

Camp de voile-aviron pour adolescents

Pour la période estivale, l'organisme Jeunes Marins Urbains (JMU) a jeté l'ancre à RDP-PAT pour réaliser son projet de camp de voile-aviron, intitulé Redonne ton fleuve aux suivants, destiné aux jeunes de 12 à 17 ans. Ainsi, l'organisme bénéficie d'un soutien financier de l'arrondissement totalisant la somme de 10 000 $.

Le camp Redonne ton fleuve aux suivants est un projet pilote d'un camp de jour spécialisé en voile-aviron offert exclusivement aux jeunes de 12-14 ans et 15-17 ans de l'Est de Montréal, du 28 juin au 20 août. Le camp de base est établi au parc Marcel-Léger, lieu où l'organisme JMU est bien implanté et y offre des activités nautiques depuis 2017. 

Grâce au soutien de l'arrondissement, Jeunes Marins Urbains bénéficie d'un accès privilégié au quai et à la Maison Antoine-Beaudry, utilisée notamment pour l'entreposage du matériel de navigation. L'organisme utilise la construction navale artisanale et la navigation comme outil de rapprochement et d'inclusion sociale. Il souhaite ainsi poursuivre sa mission d'offrir à la population de RDP-PAT des activités de navigation en voile-aviron accessibles et conçues spécifiquement pour la clientèle adolescente, permettant ainsi d'encourager la découverte de nos berges, l'autonomie ainsi que la protection du milieu riverain et du patrimoine maritime montréalais.

Contributions financières dans le cadre du PALÎM

En vertu du Programme d'accompagnement en loisir de l'Île de Montréal (PALÎM), le conseil d'arrondissement a octroyé une contribution financière totale de 18 238 $ aux trois organismes suivant, pour le volet camp de jour : 

  • Loisirs communautaires le Relais du Bout (9 507 $)
  • Équipe RDP (8 149 $)

  • Société Ressources-Loisirs de Pointe-aux-Trembles (582 $)

La contribution financière offerte par l'arrondissement aux trois organismes partenaires qui participent au Programme d'accompagnement en loisir de l'Île de Montréal vient bonifier le soutien offert par le volet municipal et le volet provincial. Elle permet de mieux desservir les jeunes ayant des limitations et qui fréquentent les camps de jour de l'arrondissement.

Le mandat des organismes ciblés est d'offrir des services d'accompagnement aux enfants ayant une déficience (physique, auditive, visuelle, intellectuelle, autiste et/ou psychique) dans le cadre des camps de jour. Ce projet est réalisé du 28 juin au 20 août 2021. Un total de 37 jeunes bénéficieront de ces services.

La Guinguette du Village à la place publique du parc Saint-Joseph à RDP

Le conseil d'arrondissement a accordé un soutien financier de 15 000 $ pour le projet évènementiel La Guinguette du Village à l'organisme Village de Noël de Montréal. Cette offre événementielle et culturelle gratuite se déroulera à la place publique du parc Saint-Joseph à Rivière-des-Prairies du 15 septembre au 3 octobre, et est rendue possible grâce à la mobilisation des organismes locaux et intervenants du milieu. 

L'organisme Village de Noël de Montréal propose une offre de service événementiel et culturelle clé-en-main par le biais d'une guinguette mobile, soit un petit cabaret en plein air, généralement situé près d'un cours d'eau. L'objectif principal est d'animer les lieux publics en proposant une formule qui met en valeur le caractère insulaire de la ville et ainsi offrir une expérience de type «vacancière» aux citoyens Montréalais et aux touristes. La programmation sera diversifiée mêlant la gastronomie, la musique, l'artisanat et la danse (musique, cours de danse, marché des artisans). L'offre commerciale et alimentaire sera payante. 

Une étape de plus vers Espace Rivière 

Les démarches pour la concrétisation du projet Espace Rivière se poursuivent. Ainsi, après la réalisation du plan fonctionnel et technique, le conseil d'arrondissement a approuvé la délégation de pouvoir au conseil municipal pour la prise en charge des prochaines étapes concernant les travaux de conception et de construction du projet. L'ensemble de ces actions sera effectué en concertation avec l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles. 

Espace Rivière sera un lieu unique, intégré et décloisonné, qui rassemblera une bibliothèque, une maison de la culture, des espaces communautaires et le bureau Accès Montréal de Rivière-des-Prairies dans le même bâtiment sur le lieu de la bibliothèque actuelle.