Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

Choisir un service

Tous les services en ligne

Nous joindre

Projet de réaménagement de la rue Sherbrooke

Réaménagement de la rue Sherbrooke

Artère emblématique, intimement reliée au développement de l’est de Montréal, la rue Sherbrooke fait partie du paysage de Pointe-aux-Trembles depuis plus de 75 ans. Son prolongement vers la pointe de l’île fut conditionné par le besoin de mettre en place un futur axe d’urbanisation au cœur du territoire en plus de constituer une alternative de circulation viable à la rue Notre-Dame. 

Quelques décennies après son inauguration sur les terres pointelières, le tronçon de la rue Sherbrooke sis entre l’actuel boulevard Henri-Bourassa et le pont le Gardeur fut d’emblée considéré comme le tracé à privilégier pour le prolongement de l’autoroute métropolitaine vers la Rive-Nord. Cet axe affiche encore aujourd’hui des traces visibles du passage avorté de cette infrastructure routière dans le secteur.

Afin de ramener l’artère à une échelle plus humaine, d’intégrer efficacement le transport actif et collectif ainsi que de favoriser l’émergence de milieux de vie le long de son parcours, la Ville de Montréal entreprend une démarche visant à revoir intégralement l’aménagement de la rue Sherbrooke.

L’objectif premier du projet est d’assurer la planification du réaménagement de l’artère et de ses abords dans l’optique de promouvoir un développement et une mobilité durable. D’ailleurs, l’ouverture imminente de la gare de Pointe-aux-Trembles offre une opportunité sans précédent de développer les terrains vacants situés en périphérie selon une approche basée sur les principes du Transit Oriented Development (TOD). Pour ce faire, l’arrondissement mise sur l’élaboration d’un plan de développement urbain, économique et social (P.D.U.E.S.) fondé sur la création de milieux de vie.

Présentation du P.D.U.E.S. - Sherbrooke

Un plan de développement urbain, économique et social pour encadrer le réaménagement de la rue Sherbrooke

Situé entre le schéma d’aménagement et le plan d’urbanisme, le plan de développent urbain, économique et social est un document de planification détaillée multidisciplinaire à portée locale. Son recours se justifie d’une part par la diversité des enjeux liés au réaménagement de la rue Sherbrooke; d’autre part par la superficie du territoire influencé par les conséquences du réaménagement de cette artère.

Afin de considérer les spécificités des secteurs, le territoire visé par le P.D.U.E.S.  a été divisé en trois unités d’analyse.

L’objectif visé par la démarche est d’assurer l’épanouissement de chacun de ces secteurs en milieux de vie tout en valorisant leur complémentarité. Pour ce faire, il est proposé d’examiner chacun d’entre eux sous trois angles (aménagement urbain, développement économique et le développement social) et selon trois échelles (terrain individuel, quartier, ville). C’est d’ailleurs cette méthodologie qui a inspiré l’identité graphique du projet.

La particularité du P.D.U.E.S. concerne l’implication citoyenne dans son élaboration. En effet, sa démarche se caractérise par la participation de nombreux acteurs; les citoyens, la société civile et la communauté d’affaires, dans les réflexions entourant l’avenir de ce territoire.

Son recours s’inscrit dans la volonté de l’arrondissement de valoriser la participation et la contribution des citoyens dans le développement de l’arrondissement.

Démarche participative

Tel que mentionné précédemment, l’élaboration du PDUES – Sherbrooke s’enracine dans l’établissement d’une réflexion collective sur les enjeux du territoire. Pour ce faire, les acteurs clés seront interpellés au cours des prochains mois afin de contribuer à cette réflexion.

Carnet de bord - Septembre 2014
Du 20 au 28 septembre 2014, 29 citoyens ont acceptés de documenter tous leurs déplacements afin de dresser un portrait de leurs habitudes de déplacement au quotidien. Cet exercice a permis de créer une base de données de plus de 450 déplacements. Les informations recueillies pour chacun des déplacements sont, le jour, l’heure, le mode de transport, le motif et la destination. Ces informations ont permises notamment de souligner le rôle prédominant de la voiture individuelle dans les déplacements des participants, mais aussi de mettre en lumière l’importance du transport collectif en lien avec leur lieu de travail. L’arrondissement souhaite remercier les participants pour leurs contributions.

Le 8 octobre 2014, quelques participants du carnet de bord ont aussi participé à une soirée de discussion de groupe afin de discuter de l’exercice et d’approfondir certains thèmes tels que les aménagements de la rue Sherbrooke, sa desserte commerciale et les milieux naturels.

Sondage- Octobre 2014
L’ensemble des citoyens ont été interpellés pour répondre à un sondage électronique portant sur les perceptions du territoire à l’étude. Pour ce faire 18 énoncés étaient proposés. Plus de 130 personnes ont répondu au sondage ce qui a permis à l’arrondissement d’approfondir ses connaissances quant à la relation entre les citoyens et la rue Sherbrooke.

Consultation publique - 20 Octobre 2014
Une première consultation publique s’est tenue le 20 octobre 2014 afin de présenter non seulement les objectifs du PDUES - Sherbrooke; mais aussi la démarche participative mise en place. Lors de cette occasion, les citoyens ont été invités à proposer des sujets de discussion et à poser leurs questions quant au projet et/ou à la démarche. Les sujets proposés lors de cette soirée ont été retenus pour la tenue des ateliers participatifs de consultation publique.

Ateliers de consultation publique - 3 Novembre 2014
Un peu moins de 30 personnes ont participé à la soirée tenue le 3 novembre 2014. Lors de cette dernière, trois groupes de discussion ont été formés en lien avec les milieux de vie. Les groupes ont été invités à échanger sur trois sujets. Un premier sujet abordé par l’ensemble des groupes visait le développement des terrains longeant la rue Sherbrooke. Les sous thèmes de la densité, de la mixité des usages et de l’architecture ont été discutés. Les groupes devaient par la suite déterminer les deux autres sujets qu’ils souhaitaient aborder, parmi les suivants :

  1. Déplacements actifs et transport en commun,
  2. Stationnement et contre-allées,
  3. Sécurité (circulation, éclairage, propreté, etc.),
  • Branding (entrée de ville / quartier, ambiance de rue, repères visuels, etc.),
  1. Commerces et services,
  2. Milieux naturels et verdissement.

Grâce à ces activités, l’arrondissement espère avoir offert aux citoyens l’opportunité de partager leurs expériences, leurs préoccupations et leurs idées afin de définir comment la rue Sherbrooke peut contribuer à l’amélioration leur quartier.

Ateliers thématiques  (workshop) - 14 avril 2015
Tenue le 14 avril 2014, une journée d'ateliers a réuni près d'une vingtaine de personnes issus de plusieurs milieux, gens d'affaires, organismes, organisations municipales ou gouvernementales. Au cours de ces ateliers, les participants ont fait part de leur réflexions sur les enjeux et proposé des solutions optimales et innovatrices pouvant répondre aux besoins énoncés par les citoyens lors des discussions préalables. 

Les thèmes suivants étaient abordés lors des discussions :

  • l'image de marque (potentiel, profil, attraits et clientèles de la rue Sherbrooke)
  • la vitalité commerciale et sociale (besoins en transport, commerces et habitations
  • la cohésion du développement (mise en valeur des espaces sur le plan architectural, de la densité et du marché immobilier). visant à élaborer des pistes de solutions pouvant répondre aux conclusions des discussions préalables des citoyens.

Consultation publique - 8 Juin 2015
La consultation publique, qui a eu lieu le 8 juin 2015, a permis de présenter les résultats de la démarche participative et de recueillir les commentaires des citoyens quant aux propositions qui auront été retenues lors des discussions des mois précédents.

Adoption du PDUES – Sherbrooke