Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Programmes, plans et campagnes

Plan local de déplacements

L’arrondissement de RDP-PAT souhaite se doter d'un Plan local de déplacements et mettre en œuvre des actions pour répondre aux préoccupations de tous ceux qui circulent sur son territoire de façon régulière. Un Plan local de déplacements est un outil qui sert de référence pour planifier le développement des différents modes de transport (marche, vélo, transport collectif, automobile) et pour améliorer les déplacements des personnes et des marchandises à l’échelle de l’arrondissement. Le Plan local de déplacements permet d’identifier et de planifier à long terme des stratégies d’intervention cohérentes et sécuritaires au plan du transport, de l’aménagement urbain, de la circulation et du stationnement sur le territoire.

Afin de concrétiser son Plan local de déplacements, l’arrondissement propose une démarche participative afin de recueillir des données essentielles sur les habitudes, les besoins et  les attentes de la population en matière de transport et de déplacements sur le territoire. Un comité de pilotage, composé d’intervenant municipaux, d’organismes, de citoyens et de gens d’affaires, a été formé à des fins de coordination et d’orientation lors des étapes de réalisation, de prise de décision et de suivi. Des consultations publiques seront également réalisées tout au long de la démarche.

Consultations publiques

Sondage

Du 1er mai au 16 juin 2017, un sondage a été réalisé auprès de la population afin de recueillir des données sur les habitudes, les besoins et les attentes des citoyens en matière de transport et de déplacements sur le territoire. Ce sondage, auquel ont répondu 464 citoyens et 32 entreprises, avait pour objectif de bonifier le diagnostic du PLD avec les observations, connaissances et informations des citoyens, commerçants et entreprises de l’arrondissement, d'identifier les enjeux à prioriser ainsi que les pistes de solution à explorer. Voici les principaux faits saillants :

• La majorité des répondants (62%) travaillent à temps plein, 16% sont étudiants, 6% travaillent à temps partiel et 16% sont sans emploi;
• Les plus jeunes habitent l’arrondissement depuis le plus longtemps : ils y ont donc grandi;
• Les déplacements pour le travail sont les plus réguliers, mais pratiquement tout le monde se déplace pour les loisirs ou le magasinage au moins quelques fois par mois. Les loisirs tendent à être plus fréquents que le magasinage;
• Plus de la moitié des répondants sont plutôt ou très satisfaits des conditions de déplacements autour de leurs domiciles. Les résidents de Pointe-aux-Trembles sont plus satisfaits de leurs conditions de déplacements que ceux de Rivière-des-Prairies;
• Les travailleurs se dirigent vers le Centre-ville (29%), restent dans RDP-PAT (23%) ou vont vers l’Est et le Centre de l’île (13% et 10%). Les étudiants ont sensiblement les mêmes destinations que les travailleurs;
• Les étudiants utilisent en majorité le transport en commun alors que les travailleurs utilisent la voiture solo;
• Pour les loisirs, les répondants restent dans leur arrondissement (36%), puis se dirigent vers le Centre-ville (25%), l’Est (11%) le Centre de l’île (8%) et la Rive-Nord;
• Pour les loisirs, le covoiturage devient un mode de transport fréquent;
• Le magasinage a lieu dans l’arrondissement (30%), dans l’Est de l’île (27%), sur la Rive-Nord (18%), puis au Centre-ville (12%) et au Centre de l’île. Le magasinage se fait en majorité en voiture, puis en transport en commun et en covoiturage;
• Les piétons sont généralement satisfaits de leurs conditions de déplacement, les cyclistes le sont moins. Les hommes se sentent plus en sécurité que les femmes;
• Le transport en commun est mal connu du tiers des répondants;
• La voiture solo est considérée comme le moyen de transport le plus rapide. Le transport en commun n’est pas suffisamment efficace dans l’arrondissement pour 39% des automobilistes.

Kiosques d'informations

La population a été interpellée lors des deux fêtes familiales organisées dans l'arrondissement, en juin 2017,  afin de bonifier le portrait et le diagnostic du Plan local de déplacements. Cette approche avait pour objectif de sensibiliser les citoyens au projet de PLD, ainsi que d'obtenir des informations et des commentaires sur les enjeux de déplacement (endroits précis) et de transport vécus par les citoyens .

Ateliers de consultation

Un atelier de travail a eu lieu le 14 juin 2017, auquel ont participé 21 intervennants de différents milieux (groupes communautaires, acteurs économiques, institutions). Les objectifs de cet atelier étaient de bonifier le diagnostic du PLD avec les observations, connaissances et informations des acteurs clés de l’arrondissement, ainsi que d'identifier des pistes de solution à explorer sur les plans du transport collectif et actif, de la sécuité et la qualité de vie, le réseau routier et le stationnement.

Une deuxième atelier de travail a eu lieu le 4 décembre, auquel ont participé 27 intervenants. L'objectif était d'identifier les pistes de solution face aux problématiques et enjeux identifiés selon les thématiques abordés précédemment.

Échancier :

  • Identification des objectifs locaux de transport : avril 2017
  • Portrait et diagnostic du territoire en termes de déplacements : avril à août 2017
  • Portrait de la mobilité : décembre 2017
  • Plan d’intervention final : mars 2018.
  • Adoption et présentation publique du PLD : été 2018.

Plan d’apaisement de la circulation 2016-2018

Le 6 juillet 2015, au Centre récréatif de Rivière-des-Prairies, une quarantaine de citoyens ont pris part à la consultation publique sur le plan d’apaisement et ont profité de l’occasion pour émettre leur commentaires. En début de soirée, les citoyens ont également eu l’occasion de profiter d’une conférence donnée par Alexandra Coelho, chargée de projet et développement au Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM). Pratiques et politiques urbaines en matière d’apaisement de la circulation et sensibilisation aux déplacements actifs étaient au programme.

La proposition du plan d’apaisement 2016-2018 vise à établir les orientations qui assureront la cohérence, l’équité et l’efficacité des mesures d’apaisement de la circulation mises en place sur les rues de l’arrondissement ainsi que l’établissement des priorités d’intervention.

En amont à la consultation, plus de 100 citoyens ont rempli le sondage en ligne sur ce même sujet.

Campagne de sécurité routière Vision zéro

L'arrondissement se joint à l'approche montréalaise en matière de sécurité routière "Vision Zéro" axée sur la responsabilité partagée. Une vision zéro compromis. Une Vision zéro décès et blessé grave.

 Le comité de circulation en action!

Le comité de circulation contribue activement à sécuriser les voies publiques en fournissant au conseil d’arrondissement des avis et des recommandations en matière de sécurité routière sur le territoire de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles.

L’année 2017 a vu concrétiser plusieurs actions du comité de circulation telles que :

  • Octroi du contrat et élaboration du rapport d’étape 1 « portrait et diagnostic » du plan local de déplacements;

  • Construction de 2 nouvelles saillies de trottoirs à l’intersection Perras/Voltaire;

  • Achat et installation de 2 nouveaux panneaux lumineux pour passages d’écoliers et de 14 balises qui viennent s’ajouter aux équipements que nous possédons;

  • Bonification du marquage et de la signalisation aux abords des écoles et parcs ainsi que sur d’autres axes importants (divers travaux de marquage dont 79 lignes d’arrêt, 69 passages piétons, 3 passages écoliers);

  • Installations de 4 dos d'âne temporaires dans le cadre de projets pilote;

  • Implantation de panneaux d’arrêts à 20 intersections;

  • Implantation d’un tracé de marchabilité au périmètre de l’école François-la-Bernade.

     

Des balises pour respecter les limites de vitesse

En août 2012, l’arrondissement a procédé à l’installation de 80 balises flexibles aux abords de parcs et d’écoles pour accroître la sécurité des jeunes. Les balises seront aussi présentes sur plusieurs rues afin d’apaiser la circulation et de sensibiliser les automobilistes aux limites de vitesse en vigueur.

Ces balises, installées au milieu de la rue, arborent différents messages. Les citoyens pourront observer celles pour indiquer la priorité aux piétons, celles pour indiquer la limite de 30 km/h aux abords des écoles et des parcs et celles sensibilisant à la limite de vitesse de 30 km/h ou 40 km/h dans les quartiers résidentiels. Les balises seront enlevées pendant la saison hivernale pour permettre les activités de déneigement. 

Plans de déplacement des écoles primaires de l'arrondissement

Élus, directions d’écoles, groupes communautaires et citoyens étaient réunis le 25 septembre dernier, pour le dépôt officiel des plans de déplacement scolaires réalisés par Vélo Québec dans le cadre de son programme À pied, à vélo, ville active dans l’arrondissement. Faisant suite aux recommandations contenues dans les plans pour sécuriser les abords des 17 écoles primaires publiques de l’arrondissement, la mairesse de l’arrondissement madame Rouleau a détaillé les mesures déjà entreprises en faveur des piétons et cyclistes, ainsi que celles qui seront implantées à l’avenir. Celles-ci incluent la construction d’un trottoir sur la rue Bureau, la mise à sens unique de la rue André-Dumas, la mise à jour de la signalisation aux abords des écoles Léonardo Da Vinci et Simone-Desjardins et l’analyse de justification des feux de circulation et de piétons à plusieurs intersections.

Avec le programme À pied, à vélo, ville active, Vélo Québec se positionne comme intervenant incontournable auprès des municipalités et des écoles du Québec afin de faire la promotion du transport actif. Ses efforts visent à faciliter les déplacements actifs des enfants et de leurs parents sur le trajet domicile-école-travail et à créer des environnements sécuritaires afin de favoriser le transport actif pour l’ensemble des citoyens. Le programme avait été déployé dans l’arrondissement au cours de l’année scolaire 2013-2014 et les plans de chaque école ont été finalisés au printemps dernier. Les recommandations contenues dans ces plans s’adressent aux instances municipales, au service de police, aux parents, aux commissions scolaires, ainsi qu’à l’équipe-école.

Pour consulter les plans de déplacement ou la présentation de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles, cliquez sur les liens.