Au sol ou dans les airs

Lumière! Son omniprésence ponctue le Quartier et le définit. Première matérialisation de l’identité visuelle sur le territoire, le Parcours lumière impose le Quartier des spectacles comme référence en image de marque urbaine.

Maison du Festival   Clocher
Agrandir

Le Parcours lumière et ses trois composantes

  1. Une signature lumineuse commune :
    la double ligne de ronds rouges forme, devant les salles de spectacles, un tapis rouge ludique et dynamique à l’échelle piétonne pour indiquer les lieux de diffusion culturelle.
  2. Un éclairage architectural :
    la mise en lumière des façades révèle la personnalité et l’activité de chacun des lieux.
  3. Les vidéoprojections :
    plusieurs façades sont consacrées à la diffusion de vidéos artistiques — des projections tenant compte de l’architecture des bâtiments — faisant de Montréal un chef de file international en arts numériques, le seul endroit au monde où de telles œuvres sont diffusées toute l’année durant.

Une image de marque forte et durable

Elle a beau être lumière, elle a été conçue dans le respect des principes de protection du ciel étoilé (qui prévoit la diminution de la pollution lumineuse) et d’économie d’énergie. Ces mises en lumière témoignent du potentiel créatif de cet ambitieux projet de marquage urbain.