Le site web de votre ville change. Découvrez-le

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Actualité

Faits saillants - Conseil d'arrondissement du 2 décembre 2019

9 décembre 2019

Acte d'héroïsme d'un citoyen de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce

L'arrondissement a déposé une motion pour souligner le geste de bravoure de M. Erick Marciano, citoyen de l'arrondissement de Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce. Le 13 novembre dernier, M. Marciano a fait preuve d'héroïsme alors qu'il a sauvé la vie de piétons en utilisant son véhicule pour barrer le chemin à un chauffard pourchassé par le SPVM. En utilisant son véhicule comme bouclier, M. Marciano a témoigné d'un grand courage tout en risquant sa vie. Son geste a également été souligné par la Mairesse de Montréal qui lui a octroyé un certificat d'honneur.

Des mesures plus humaines lors d'évictions

Il y a en moyenne une centaine d'évictions de ménage par année dans l'arrondissement. Cela a entre autres comme résultante, le déménagement et l'entreposage des biens des ménages évincés sur une période de 60 jours. Afin de promouvoir des mesures plus humaines, l'arrondissement se démarque par une approche sociale et c'est pourquoi il a reconduit le contrat à la SOCENV, une société à but non lucratif, qui assure depuis 2009 la gestion des biens déposés sur la rue suite à une éviction.

En plus de prendre en charge l'entreposage des biens, la SOCENV apporte un appui supplémentaire aux locataires évincés en l'accompagnant dans les démarches pour récupérer ses biens. L'organisme peut prolonger la période d'entreposage des biens afin de permettre aux locataires d'avoir un sursis, qui peut s'avérer fort appréciable dans ces moments plus difficiles. De plus, les biens non réclamés sont acheminés vers des organismes de réemploi, l'écocentre ou d'autres points de chute de récupération de matières résiduelles. On estime à environ 60 % les biens qui seraient réemployés ou récupérés plutôt que d'être enfouis. 

Un Plan d'action en développement social propre aux besoins de l'arrondissement

L'arrondissement a adopté le « Plan d'action en développement social 2020-2024 » (PADS) afin de prioriser le développement de diverses actions locales au sein de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce sur la base du développement social.

Plus précisément, le Plan d'action en développement social est le résultat d'un comité de travail qui impliquait toutes les directions de l'arrondissement et qui s'est appuyé sur les priorités identifiées dans les planifications stratégiques des tables de quartier et dans le rapport de la Table ronde pour la lutte à la pauvreté.

Le PADS est multisectoriel et il est structuré autour de 4 grands axes:

●      Aménager des quartiers à échelle humaine

●      Contribuer à la réduction des inégalités sociales

●      Encourager et accompagner la participation

●      Renforcer l'action communautaire, la concertation et les partenariats.

Par le biais de ces axes, 61 actions concrètes ont été retenues pour l'ensemble de l'arrondissement et elles seront réalisées d'ici 2024. Les détails du PADS et des actions s'y retrouvant pourront être consultés sur le site internet de l'arrondissement.

Les jeunes au cœur des préoccupations de l'arrondissement

L'arrondissement prend en compte les besoins des jeunes. À travers le « Programme - Animation de loisirs », l'arrondissement soutien les cinq organismes suivants, soit Maison des jeunes de Côte-des-Neiges, Centre communautaire NDG, Jeunesse Benny, Club de plein air NDG et Association pour le développement de la jeunesse de Loyola, afin de bonifier l'offre d'activités pour les jeunes de l'arrondissement.

Réfection du terrain de basketball du parc Mackenzie-King

Bonne nouvelle pour les amateurs de basketball! Le terrain situé dans le parc Mackenzie-King va être refait à neuf. En plus de la réfection de la surface de jeu, du mobilier et des clôtures, notons l'ajout d'éclairage du terrain. De cette façon, les amateurs de basketball pourront profiter davantage du terrain, et ce, de façon sécuritaire. Pour la réalisation des travaux, l'arrondissement a octroyé un contrat de 311 102 $ à la firme Techniparc.