Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Actualité

Faits saillants — Conseil d'arrondissement du 7 octobre 2019

25 octobre 2019

Budget et programme triennal d'immobilisation : priorités aux espaces verts et à l'habitation

Le conseil d'arrondissement a déposé son budget 2020 ainsi que son Programme triennal d'immobilisations (PTI) 2020-2022 lors d'une séance extraordinaire du conseil. Le PTI présente les projets qui seront réalisés ou entrepris dans l'arrondissement dans les trois prochaines années, alors que le budget de fonctionnement comprend les dépenses récurrentes de l'arrondissement, illlustrant les priorités pour l'année à venir. Parmi celles-ci s'en dégagent deux : l'habitation et les parcs.

Dans les trois prochaines années, CDN-NDG investira 9,5 M$ dans les espaces verts ainsi que dans l'amélioration de ses installations sportives et culturelles. Ainsi, l'arrondissement veillera à la finalisation des travaux dans le secteur le Triangle et à l'agrandissement du chalet du parc de la Savane, qui sera aussi réaménagé. Le parc Georges-Saint-Pierre bénéficiera de nouveaux sentiers et d'un meilleur éclairage. Est aussi prévu l'aménagement de nouveaux jeux d'eau au parc Coffee, d'un nouveau terrain de soccer au parc Loyola et de plusieurs jardins communautaires. Les installations de loisirs et culturelles ne seront pas en reste avec le réaménagement du rez-de-chaussée de la bibliothèque interculturelle et de la salle d'animation de la bibliothèque et Maison de la culture NDG, Enfin, la mise à niveau des installations en matière d'accessibilité universelle figure parmi nos priorités.

L'arrondissement créera aussi un nouveau poste de professionnel dont le mandat sera de soutenir le développement de logement social et abordable ainsi que les grands projets d'habitation de l'arrondissement, comme le site de l'ancien hippodrome.

Enfin, l'augmentation de la taxe foncière locale, qui représente 5 % de la taxe foncière globale, se limitera à 2 %.

Le programme « Lire, c'est payant ! » de retour du 19 au 26 octobre dans les bibliothèques

Pour souligner la Semaine des bibliothèques publiques, les bibliothèques de l'arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce proposeront à leurs jeunes abonnés âgés de 13 ans et moins de payer leurs frais de retard accumulés… en lisant !

Le conseil d'arrondissement a en effet entériné la décision voulant que le programme « Lire, c'est payant ! » soit de retour cette année. Du 19 au 26 octobre prochain, les jeunes pourront donc payer leurs amendes en échange de minutes de lectures en bibliothèque, chaque minute de lecture leur permettant de retrancher dix sous de la somme due.

Cette amnistie est un moyen ludique et peu coûteux de récupérer des documents en retard de manière à les rendre disponibles pour d'autres et permet de rejoindre les jeunes abonnés qui ne visitent plus les bibliothèques parce qu'ils ont une amende à leur dossier.

Le rendez-vous est donc lancé aux jeunes lecteurs de l'arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce !

De nouveaux panneaux d'arrêts obligatoires, angle Notre-Dame-de-Grâce et Hingston

Afin d'inciter les automobilistes à réduire leur vitesse, de nouveaux panneaux d'arrêts obligatoires, toutes directions, seront bientôt installés sur la rue Notre-Dame-de-Grâce, à l'intersection de la rue Hingston. Un panneau d'arrêt destiné aux cyclistes circulant en direction ouest à l'approche est de l'intersection sera aussi ajouté.

Ces modifications, visant à accentuer la sécurité des piétons à la traverse, font écho aux requêtes formulées par des citoyens qui ont souligné les risques posés par la configuration de l'avenue Notre-Dame-de-Grâce à cet endroit.

Les nouveaux panneaux seront installés à partir de la mi-novembre 2019. Nous vous invitons donc à être attentifs à la nouvelle signalisation et à être vigilants à l'approche de cette intersection.

Pas de nouveaux projets hôteliers sur la rue Saint-Jacques

Alors que la pression s'accroît pour implanter de nouveaux projets hôteliers à proximité de son territoire, l'arrondissement a adopté un nouveau règlement dans le but d'en interdire l'implantation dans le secteur commercial de la rue Saint-Jacques ainsi que dans les quartiers Saint-Raymond et Westhaven. Le règlement interdit aussi l'implantation d'hôtels-appartements.

Les élus locaux ont rappelé qu'une vaste démarche de planification urbaine, visant à redéfinir l'avenir des quartiers Westhaven, Saint-Raymond et du secteur commercial Saint-Jacques—Cavendish, a été récemment entamée. Il s'avère donc opportun de limiter le redéveloppement avant la fin de l'exercice et d'évaluer, entre autres, les impacts de la transformation d'habitations en commerces hôteliers sur l'offre de logements disponibles dans l'arrondissement.

Un système d'autopartage dans un projet immobilier

L'arrondissement a permis l'installation d'un système d'autopartage au sous-sol des 2795-2825, chemin Bates. Cette mesure permettra aux futurs résidents de bénéficier d'une plus grande diversité d'options de mobilité dans l'arrondissement. L'arrondissement contribue ainsi à réduire le nombre de véhicules privés dans les quartiers centraux de Montréal.