Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

Actualité

17 novembre 2016 : test de sirènes d'alerte à la population

1er novembre 2016

Plusieurs citoyens de l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce pourront entendre, à compter de 14 h, la sirène de l'usine de Parmalat

Le Centre de sécurité civile de Montréal, en collaboration avec neuf usines de l'agglomération montréalaise, coordonnera, le jeudi 17 novembre, à compter de 14 h, un test de sirènes d'alerte à la population.

Dans l'arrondissement de Côte-des-Neiges Notre-Dame-de-Neiges, la sirène de l'usine Parmalat pourra être entendue par les citoyens se trouvant dans la zone d'exposition de celle-ci.

Cet essai technique vise essentiellement à vérifier le bon fonctionnement des équipements et l'état de préparation de l'ensemble des intervenants en mesures d'urgence. Il s'agit d'une bonne occasion pour informer les citoyens des actions à poser advenant le retentissement de la sirène en cas d'un réel accident industriel majeur impliquant le relâchement d'un gaz toxique dans l'atmosphère.

Dans le cadre de ce test de sirènes, la Ville de Montréal tient à informer la population qu'aucune mesure particulière n'est à prendre.

L'arrondissement procède actuellement à l'envoi d'un avis aux citoyens susceptibles d'entendre la sirène retentir. L'avis sera accompagné d'un dépliant d'information.

La sirène crie : tout le monde à l'abri!
Les sirènes d'alerte ont pour but d'aviser les personnes se trouvant à l'extérieur de se mettre rapidement à l'abri si une fuite de produit toxique survient. Les principales consignes à respecter en cas de fuite toxique sont : entrez rapidement dans le bâtiment le plus près; fermez les portes et les fenêtres ainsi que la ventilation; n'allez pas chercher les enfants à l'école afin de ne pas vous ou les mettre en danger; et évitez d'engorger inutilement les lignes téléphoniques. Advenant une fuite réelle, le respect de ces consignes contribuera à assurer la sécurité de tous et facilitera grandement le travail des premiers intervenants.


Une fois le signal d'alerte d'une durée de trois (3) minutes terminé, divers médias communiqueront à la population les consignes de sécurité des autorités publiques en fonction de la situation en cours. D'autres moyens de communication comme le Service d'avis à la communauté (SAC) pourraient également être utilisés. Pour recevoir les alertes via cellulaire et SMS, inscrivez-vous via le site Internet du Centre de sécurité civile, section SAC.


Pour visualiser la carte des zones d'exposition ou pour de plus amples renseignements sur le test de sirènes d'alerte à la population, visitez ville.montréal.qc.ca/csc.