Portlet 7377,90685616 responded with content-type text/plain when the client was requesting content-type text/html

Écoterritoires

Rapides du Cheval Blanc

En bordure de la rivière des Prairies

Rapides du Cheval Blanc Carte de l’écoterritoire.
Agrandir

L’écoterritoire se caractérise par une mosaïque de milieux naturels le long de la rivière des Prairies. En plus de quelques bois, on y retrouve d’importantes superficies de champs et de friches rappelant le passé agricole du site.

Herbes et plantes aquatiques sur la riveRiche en végétation aquatique, son littoral comporte une rive en grande partie naturelle et de grands marécages, dominés par des érablières argentées. Ces milieux humides et riverains offrent des habitats de reproduction de grande valeur pour les poissons, la sauvagine, les amphibiens et les reptiles. Ils servent également d’aires d’alimentation pour le grand héron et d’autres oiseaux de rivage.

Au chapitre des espèces à statut précaire, les rapides du Cheval Blanc abritent notamment le micocoulier occidental, l'orme de Thomas, le staphylier à trois folioles et l'aigremoine pubescente, qui n'avait pas été observée au Québec depuis 50 ans.

Actions de protection

Marécage dans une zone boiséeEn 2006, un échange de terrains permettant un développement résidentiel a été conclu, à la condition de verser au domaine public les secteurs situés en partie en zone inondable (10 ha) et en partie en zone développable (5 ha), à des fins de conservation. Trois ans plus tard, une nouvelle acquisition de terrain a permis de protéger environ 6 ha supplémentaires, où l’aigremoine pubescente a notamment été observée.

La Ville de Montréal et l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro ont annoncé, en 2009, la création du parc-nature des Rapides-du-Cheval-Blanc, un parc linéaire qui comptera à terme plus de 40 ha et qui offrira au public une belle fenêtre sur la rivière des Prairies. Trois parcs riverains locaux, le parc des Arbres, le parc de l’île Roxboro et le parc du Cheval Blanc ont été incorporés au parc-nature qui fera l’objet d’un aménagement en vue de son ouverture au public.

Objectifs de conservation et d’aménagement (2004)

  • Préserver un écosystème viable autour d’un site panoramique unique sur la rivière des Prairies offrant un potentiel en termes de parc d’envergure régional;
  • Préserver la grande biodiversité faunique et floristique du secteur tout en maximisant l’accessibilité aux rives;
  • Maintenir un lien entre les zones de conservation et les trois parcs riverains actuels (parc de l’île Roxboro, parc du Cheval Blanc et parc des Arbres).