Règlements dans les parcs

Le vélo dans les grands parcs

Réduisez votre vitesse, accordez la priorité aux piétons et respectez la signalisation, les piétons ainsi que le milieu naturel ne s'en porteront que mieux!

Attention aux piétons dans les parcs!

Depuis l’automne 2015, il est permis de circuler à vélo dans la majorité des grands parcs de Montréal. La vitesse doit cependant être réduite et la priorité donnée aux piétons et autres usagers plus lents, comme par exemple, ceux en fauteuil roulant ou avec une poussette ou encore les petits apprentis-cyclistes. En développant le réflexe d’adapter votre comportement à vélo dans les parcs, vous contribuerez à en faire des lieux agréables et sécuritaires pour tous. Certaines zones sensibles font l’objet d’interdiction (parc-nature du Bois-de-Saraguay, autres milieux naturels, sentiers étroits, etc.); une signalisation d’interdiction est alors déployée sur le terrain. Au parc du Mont-Royal, il est permis de circuler à vélo uniquement sur certains chemins et sur le réseau cyclable (principalement le chemin Olmsted), nul part ailleurs.

La pratique du vélo de montagne : une activité incompatible avec le milieu naturel dans les grands parcs

Les vélos de montagne exercent des pressions énormes sur le milieu naturel et participent à sa dégradation. Le passage des vélos hors des sentiers aménagés crée des ornières et détruit la végétation. De plus, ils contribuent à modifier les conditions du sol, ils accentuent l'érosion ainsi que la compaction.

À noter : D'autres règlements, d'ordre général ou particulier à des activités pratiquées à l'intérieur d'un grand parc, sont en application. Pour plus de renseignements, adressez-vous au personnel de l'accueil ou au bureau Accès Montréal de votre arrondissement.