Agrile du frêne

Traiter ou abattre mon frêne

Je dois faire abattre mon frêne si…
  • Mon frêne est mort ou 30% ou plus de la cime est dépérissante ou morte.
  • Il n'est pas assez vigoureux pour le conserver.

Si ces conditions sont observées, vous avez l’obligation de faire abattre votre frêne.

Vous pouvez être éligible à une aide financière.


Frêne dépérissant

Cliquez pour agrandir

Trous de pics

Cliquez pour agrandir

Comment m’y prendre?

  1. Faites une demande de certificat auprès de votre arrondissement. Un certificat d'autorisation d’abattage est exigé pour chaque frêne dont le diamètre, mesuré à 1,4m du sol, est égal ou supérieur à 10 cm;
  2. Une fois votre certificat obtenu, obtenez des soumissions pour votre abattage;
  3. Faites abattre votre frêne.
  4. Disposez du bois de frêne conformément au règlement relatif à la lutte contre l’agrile du frêne.

Astuce : en raison des risques liés à l'abattage d'un arbre, assurez-vous que l'entrepreneur choisi pour l'abattage de votre frêne dispose d'une bonne assurance responsabilité.


Je dois faire traiter mon frêne si...
  • Mon frêne paraît en santé: le feuillage de sa cime est abondant et relativement dense.
  • Moins de 30% de la cime de mon frêne est dépérissante ou morte.

Si ces conditions sont observées, vous avez l’obligation de faire traiter votre frêne en vertu du Règlement 15-040.

Vous pouvez être éligible à une aide financière.

Quand?

Pour les traitement réalisé entre le 1er juin et le 31 août.

Le traitement

Le pesticide subventionné par la Ville pour le traitement des frênes est le TreeAzin. Il s’agit d’un produit à faible toxicité pour lequel les propriétaires n’ont pas l’obligation d’obtenir un permis d’utilisation de pesticide.

Voici la liste des entrepreneurs