Ville de MontréalGrands parcsVerdirDialogue Urbain Paris-Montréal

Dialogue Urbain Paris-Montréal

Une coopération sur la place de la nature et celle du piéton dans les métropoles densément peuplées.

Depuis près de dix ans, la Ville de Paris et la Ville de Montréal coopèrent dans des domaines aussi variés que la culture, notamment à travers l’échange de spectacles et d’artistes, le design, les transports urbains et le développement durable.

Forts de ces échanges, Paris et Montréal mettent en commun leur expérience en 2013 et 2014 dans la conduite des politiques de promotion de la biodiversité en ville et de développement des promenades et sentiers urbains.

C’est à l’occasion de l’adoption du Plan biodiversité par la ville de Paris en 2011 que les premiers contacts avaient été établis entre les deux métropoles dans ce domaine. Celles-ci ont depuis décidé d’approfondir leur coopération afin de partager les bonnes pratiques mises en place dans la ville partenaire pour assurer une meilleure connectivité des espaces naturels et ceux dédiés aux piétons. En dépit de structures urbaines différentes, Paris et Montréal ont des approches convergentes dans ces domaines et ont toutes deux à gagner de ce dialogue. Afin de concrétiser le partenariat, deux missions d’échange d’expertise croisées ont été organisées à Montréal et à Paris en 2013/2014. Leur objectif est double : identifier les approches innovantes mises en oeuvre dans les projets d’aménagements alliant nature et place du piéton, et faire travailler ensemble les experts des deux villes sur des portions de territoires intégrant ces priorités dans les espaces centraux des deux métropoles. Paris souhaite s’inspirer d’un concept montréalais de nouvelles « Promenades urbaines » qui propose une approche apaisée de l’espace public et développe une vision intégrée de la place du végétal et de la marche dans les grands centres urbains. A Montréal, la rue McTavish, à proximité du Consulat général de France, le long du campus de l’université McGill, a été choisie comme terrain d’étude des experts : située au centre-ville, dans une zone dense, cette rue fait partie des projets de promenades urbaines et constitue une liaison à renforcer entre le grand parc du Mont-Royal et le fleuve Saint Laurent.

De son côté, Montréal veut tirer parti du modèle de concertation mis en œuvre dans le cadre du Plan Biodiversité parisien et de la démarche « Paris piéton », ainsi que des expériences en faveur d’un meilleur partage de l’espace public. Le Canal Saint Martin à Paris, entre le bassin de la villette et la rue du Faubourg du Temple, à proximité de la Place de la République nouvellement aménagée ainsi qu’un territoire autour du Père Lachaise ont été identifiés comme terrain d’échanges avec Montréal, conjointement avec le projet de reconquête des Berges de Seine transformant le paysage urbain sur 2,3 km de la rive gauche du fleuve.

Cette étude comparative croisée Paris-Montréal bénéficie du soutien du Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée.

Un second projet de coopération soutenu par le Fonds, intitulé « Paris-Montréal, regards croisés sur l'écologie urbaine et la végétalisation », a été réalisé de 2015 à 2017

Ce projet s'est réalisé en partenariat avec la Ville de Paris
Mairie de Paris
Avec le soutien financier du Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée (FFQCD)
Relations internationales, Francophonie et Commerce extérieur

Liens utiles