Réseau ACCÈS MONTRÉAL

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

Choisir un service

Tous les services en ligne

Nous joindre

Moteur d'un véhicule immobilisé

Vous ne roulez pas? Coupez le moteur!

Hiver comme été, faire rouler inutilement le moteur de son véhicule pendant plus de 3 minutes – plus de 5 minutes pour les véhicules lourds dotés de moteurs diesel – constitue une infraction. Qu’on soit automobiliste, camionneur, chauffeur de taxi ou d’autobus, dès qu’un véhicule est immobilisé pour plus de 10 secondes, couper le moteur est bon pour l’environnement… et pour le portefeuille :

Vous économisez du carburant

À l’arrêt, un véhicule moyen gaspille environ 1 litre d’essence par quart d’heure.

Vous prolongez la vie du moteur

Un moteur qui tourne à vide s’encrasse et s’use prématurément.

Vous préservez la qualité de l’air

Les cyclistes et les piétons, en particulier les enfants et les personnes ayant des problèmes respiratoires, ont le droit de respirer de l’air pur.

Vous réduisez les émissions de gaz à effet de serre

À Montréal, la plus grande part des émissions de GES est attribuable aux véhicules routiers; automobiles,camions et autobus.

Faire rouler inutilement le moteur constitue une infraction

La règlementation actuelle stipule qu’il est interdit de laisser tourner le moteur d’un véhicule immobilisé pendant plus de 3 minutes, ou 5 dans le cas d’un véhicule lourd doté d’un moteur diesel, lorsque la température est supérieure à moins 10 °C . L’amende varie de 50 $ à 100 $ pour une première infraction.

Vrai ou faux

Le fait d'arrêter et de redémarrer le moteur de son véhicule est éprouvant pour la mécanique et consomme autant d'essence que si on le laisse tourner pendant deux minutes.

Faux. Avec les équipements électroniques des véhicules d'aujourd'hui, le démarrage n'exige plus d'apport subit de carburant. Dès que le véhicule est immobilisé pour plus de 10 secondes, couper le moteur est plus économique, plus écologique et meilleur pour la mécanique.