Réseau ACCÈS MONTRÉAL

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

Choisir un service

Tous les services en ligne

Nous joindre

Communiqué

Une oasis de fraîcheur dans Rosemont–La Petite-Patrie

26 mai 2011

Montréal, le 26 mai 2011 - Actif dans la lutte aux îlots de chaleur, l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie entreprendra d'ici quelques semaines la transformation d'une ruelle en une toute nouvelle oasis de fraîcheur de 600 mètres qui reliera les stations de métro Beaubien et Rosemont.

Il s'agit d'un projet à échelle humaine, original et novateur, qui s'inscrit dans le déploiement résidentiel de l'arrondissement, comprenant le Quartier 54 et éventuellement le secteur Bellechasse. L'aménagement de la ruelle et des abords est estimé à 250 000 $, dont un montant de 150 000 $ est financé par le Fonds vert, dans le cadre de l'Action 21 du Plan d'action 2006-2012 sur les changements climatiques (PACC) du gouvernement du Québec.

« Nous sommes particulièrement heureux de lancer ce projet qui rassemble aussi des partenaires tout aussi sensibles que nous à la lutte aux changements climatiques, dont la Direction de la santé publique, le CLSC Petite-Patrie, la Société de transport de Montréal, des groupes environnementaux, des écoles du secteur et des regroupements de résidants », a précisé le maire de Rosemont–La Petite-Patrie, François W. Croteau.

Imaginé dans le but de combattre les îlots de chaleur en milieu urbain, ce projet des plus originaux procurera d'ici l'an prochain un lien piétonnier permettant de circuler entre les stations de métro Beaubien et Rosemont. Ce sentier verdoyant mènera aussi à la future bibliothèque Marc-Favreau, actuellement en projet juste à côté de la station de métro Rosemont.

La zone d'intervention est particulièrement dénuée d'espaces verts et y réside une bonne proportion de résidants vulnérables. « L'aménagement du domaine public influence la santé humaine, tant physique que psychologique, explique le maire Croteau. Cette démarche intégrée de développement durable constitue à cet égard une expérience unique et riche en enseignement pour tous les résidants et les générations futures. »

Notons enfin que 500 végétaux seront plantés, dont 60 arbres et 50 arbustes.

Voir fiche technique