Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

Communiqué

Dan Hanganu architectes remporte le concours d'architecture pour la bibliothèque Marc-Favreau

15 février 2010

Montréal, le 15 février 2010 - La firme Dan Hanganu architectes remporte le concours d'architecture pour la conception de la nouvelle bibliothèque Marc-Favreau. Les esquisses ont été dévoilées aujourd'hui en présence de madame Helen Fotopulos, responsable de la culture, du patrimoine et de la condition féminine au comité exécutif de la Ville de Montréal, et de monsieur François W. Croteau, maire de l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie.

Le projet de construction de la bibliothèque Marc-Favreau s'inscrit dans le cadre de l'Entente sur le développement culturel de Montréal et il bénéficie du soutien financier du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et de la Ville de Montréal. « Un nouveau pas vient d'être franchi dans la concrétisation du partenariat qui unit le Ministère et la Ville de Montréal. Reconnue pour concevoir des bâtiments qui ont du caractère, la firme Dan Hanganu saura sans aucun doute donner à la nouvelle bibliothèque une personnalité qui lui est propre, à l'image de l'artiste immense que fut Marc Favreau et de sa passion pour la langue française », a déclaré la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, madame Christine St‑Pierre.

Rappelant les retombées positives de cet investissement culturel dans le paysage montréalais, madame Helen Fotopulos, la responsable de la culture, du patrimoine et de la condition féminine au comité exécutif de la Ville de Montréal, a déclaré: « En tant que Ville UNESCO de design,  le projet novateur de la bibliothèque publique Marc-Favreau s'inscrit en droite ligne avec notre objectif de rehausser le cadre de vie des Montréalaises et des Montréalais. Ce futur édifice, des plus dynamiques et au goût des nouvelles générations, deviendra un lieu de convergence culturelle tout en offrant à la population un accès à la diversité et au savoir. »

À son tour, monsieur François W. Croteau, maire de l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, a exprimé toute sa satisfaction quant au choix du projet : « Je salue le travail des architectes, mais également des employés et des collaborateurs de l'arrondissement qui nous ont permis de franchir cette grande étape du projet de la future bibliothèque Marc-Favreau. Attendu par les citoyens, ce projet d'envergure viendra renforcer l'offre de service culturelle et éducative que nous nous faisons un devoir de mettre au premier plan dans notre arrondissement. »

Lors de leur audition en décembre dernier, les quatre firmes finalistes ont présenté des projets de grande qualité qui répondent aux axes centraux d'aménagement souhaités, à savoir la vocation familiale, l'utilisation des nouvelles technologies de l'information, l'importance du design et le souci du développement durable. Après leurs délibérations, les membres du jury ont unanimement porté leur choix sur le projet de Dan Hanganu architectes, notamment pour la modernisation de l'image d'une nouvelle génération de bibliothèques.

Leur proposition s'est aussi démarquée pour les raisons suivantes :
· La qualité du design cadre en tout point avec le statut de Montréal, ville UNESCO de design.
· En façade, le jury a apprécié la rencontre de la transparence encadrée par deux masses de maçonnerie, soit le bâtiment existant, sis au 700, boulevard Rosemont, et la nouvelle section appelée Le Coffre, qui logera les principales aires de rayonnage. La partie centrale, appelée La Lanterne, devient une vitrine avant-gardiste ouverte vers l'extérieur. Le tout semble porté par l'image de Sol, omniprésent sur l'imposante colonne du parvis.
· Le projet est bien adapté à la trame urbaine et au site. La souplesse des espaces laisse place au parc Luc-Durand, à l'arrière, qui sera entouré d'une multiplicité d'occupants.
· À l'intérieur, on aime la luminosité des espaces, l'ouverture généreuse de la bibliothèque sur son parvis, l'orientation des salles de lecture vers des aires de verdure extérieures et la mise en valeur de la salle polyvalente et de la salle multimédia, stratégiquement placées en vitrine dans La Lanterne afin que le passant puisse constater l'animation qui y règne.

Notons également l'allure multigénérationnelle et quelques éléments empruntés à la nature, tels le bois et un mur végétal, qui traduisent les intérêts de Marc Favreau pour la famille, l'écologie et le développement durable.