Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

Actualité

La qualité de vie passe par l'aménagement de plusieurs espaces publics

6 septembre 2017

Hier soir, le conseil d'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie a accordé divers contrats afin d'aménager plusieurs espaces publics qui embelliront les quartiers tout en favorisant l'appropriation de l'espace par les citoyens.

« Notre vision d'aménagement comprend de nombreux espaces publics propices aux rencontres, aux échanges, aux loisirs et à l'animation culturelle. Elles sont autant d'invitations faites aux résidants à s'approprier leur quartier. Voilà notre vision d'un arrondissement où il fait bon vivre, convivial, familial, animé et plus vert », a commenté le maire de l'arrondissement, François William Croteau.

Hommage à deux grands cinéastes québécois

L'Arrondissement finalise ses projets aux pourtours du parc du Pélican en aménageant les places publiques Pierre-Falardeau et Michel-Brault le long de la rue Molson, entre la rue Masson et le boulevard Saint-Joseph. Elles seront réalisées selon les plans d'aménagement paysager de l'Arrondissement présentés aux familles des cinéastes et aux résidants des nouvelles habitations de ce secteur. Le conseil a accordé des contrats totalisant 901 452,48 $ répartis entre Les Excavations Super inc. pour l'aménagement des places et pour l'installation de l'électricité, et la firme SMI pour la surveillance de chantier. À noter que le promoteur immobilier remboursera le coût de l'installation de huit lampadaires qui seront installés sur les lieux conformément à l'entente avec l'Arrondissement.

Aménagement du parc de la biodiversité

Tel qu'annoncé en juillet dernier, alors que le maire de l'arrondissement François William Croteau signait l'Engagement des maires pour la sauvegarde des monarques - Ville amie des monarques et qu'il dévoilait les plans du nouveau parc de la biodiversité, le projet se concrétise avec l'octroi du contrat d'aménagement à la firme Salvex inc. au montant de 474 082 $.  Les travaux comprennent des abris à papillons, un bassin de galets de rivière, une palissade et de nombreuses plantations spécifiquement choisies pour attirer ces papillons migrateurs. Cette nouvelle oasis urbaine aura également une vocation éducative grâce à des panneaux explicatifs réalisés en collaboration avec l'Insectarium de Montréal – Espace pour la vie. 

Place Shamrock en phase permanente

Depuis 2014, l'avenue Shamrock, entre le boulevard Saint-Laurent et l'avenue Casgrain, a été le lieu d'une série d'interventions d'aménagements temporaires visant un meilleur équilibre entre la place de la voiture et les autres usagers ainsi qu'une redéfinition de l'espace comme milieu de vie. Une consultation publique tenue à l'automne 2016 a permis de guider l'aménagement permanent. Parallèlement, le marché Jean-Talon a entrepris la modernisation de ses installations et l'ensemble du secteur a connu une effervescence immobilière ayant engendré l'ajout de nouveaux logements et des espaces commerciaux. Tout est maintenant en place pour amorcer un projet permanent et l'Arrondissement a octroyé un contrat de 242 472 $ à la firme Les Services EXP inc. pour la préparation d'un rapport d'avant-projet définitif et la préparation de plans et devis, le tout pour une mise en chantier à l'été 2018.

Parc du Bois-des-pères

L'Arrondissement a également autorisé un virement de crédit de 400 000 $, provenant du fonds réservés - parcs et terrains de jeux, afin de couvrir les frais de services professionnels pour la réalisation d'études, de devis et de plans, de même que pour l'exécution des travaux d'aménagement et de restauration d'une portion du talus de ce parc. Dans un premier temps, des analyses topographiques, hydrologiques et géotechniques doivent être effectuées afin de vérifier la stabilité du sol et produire l'ensemble des informations nécessaires à une intervention. Par la suite, des travaux d'aménagement et de restauration seront réalisés pour renforcer le talus, affaibli par l'érosion causée par l'abattage d'une majorité de frênes infestés par l'agrile.  

Rapport du maire

Le conseil d'arrondissement a pris acte du rapport du maire sur la situation financière de l'Arrondissement pour l'année 2017. Ce rapport fait également état des grandes orientations budgétaires pour l'année 2018 qui comprennent, entre autres, le début de la construction du centre aquatique en remplacement de l'actuelle piscine Rosemont, le maintien du programme des ruelles vertes, la poursuite du Plan local de déplacement comprenant l'apaisement de la circulation sur les rues, mais également dans les ruelles, le réaménagement de plusieurs parcs, aires de jeux et terrains sportifs ainsi que la réfection du chalet du parc Père-Marquette.