Réseau ACCÈS MONTRÉAL

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

Choisir un service

Tous les services en ligne

Nous joindre

Monsieur François Limoges

Rosemont–La Petite–Patrie
Saint-Édouard
Conseiller de la Ville
Vice-président de commission
Projet Montréal - Équipe Bergeron
Fonction(s) et comité(s) stratégique(s)
Vice-président de la commission de la sécurité publique.
Bureau d'arrondissement
5650, rue D’Iberville
2e étage
Montréal (Québec)
H2G 2B3
Téléphone : 514 872-8234
Télécopieur : 514 868-3932

Envoyer un courriel à Monsieur François Limoges

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Courriel ou téléphone obligatoire.

Ayant vu le jour le 29 janvier 1972, François W. Croteau grandit à Terrebonne sur la Rive-Nord. Il fait ses études universitaires de premier cycle à l’Université de Montréal en histoire, en histoire de l’art et en sociologie. Gestionnaire depuis plusieurs années dans le secteur privé et public, il entreprend ensuite une Maîtrise en administration des affaires (MBA) pour cadre à l’Université du Québec à Montréal. Voulant approfondir davantage ses connaissances en matière de gestion de l’aménagement urbain, il poursuit au Doctorat en études urbaines de l’ESG-UQÀM, sous la direction de Pierre Delorme et Marie-France Turcotte. Son sujet de thèse porte sur la gestion des parties prenantes par les promoteurs immobiliers à Montréal.

Pendant ses études, ses diverses connaissances et expériences du milieu universitaire l’amènent à participer à différents groupes de recherche dont, entre autres, la Chaire de responsabilité sociale et de développement durable de l’UQAM. Il se joint également à l’organisation de tables rondes sur l’investissement responsable dans les industries du textile et de la foresterie. Il collabore à la rédaction et au dépôt du rapport de la Chaire de responsabilité sociale et de développement durable de l’UQAM dans le cadre des travaux du gouvernement du Québec sur sa stratégie en matière de développement durable.

À titre de chargé de cours dans le programme de Maîtrise en administration des affaires pour cadres à l’UQAM - gestion des villes et métropoles, il enseigne le cours de gestion des espaces résidentiels et patrimoniaux.

Amoureux de la métropole, François Croteau porte notamment ses intérêts sur l’aménagement et la gestion des espaces urbains dans une optique de responsabilité sociale et de développement durable. L’Arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie est donc le territoire idéal afin qu’il puisse développer de nouveaux projets avec son équipe.

La journaliste et animatrice Elaine Ayotte, présente depuis 1990 à l’antenne des grands médias tant à la télévision qu’à la radio,  a fait le saut en politique municipale à l’automne 2009 pour se joindre à l’Equipe Harel/Vision Montréal.

Fière Rosemontoise depuis plus de 20 ans, Elaine Ayotte a en fait établi ses racines dans le quartier dès l’adolescence. Au secondaire, elle étudie au Collège Jean-Eudes puis obtient son DEC au CEGEP de Rosemont où, notamment, elle remporte le premier prix de la finale nationale de CEGEPS en Spectacle en 1984. Elle habite depuis deux décennies le district de Marie-Victorin qu’elle représente maintenant. C’est l’endroit qu’elle a choisi pour fonder sa famille et élever ses deux enfants.

Bachelière en communications de l’UQAM (B.A), elle est sélectionnée par la conférence des recteurs des universités du Québec pour représenter son université d’attache dans le cadre d’un programme d’échange avec la Californie. De retour au Québec, elle a poursuivi sa formation en communications en faisant sa scolarité de maîtrise à l’Université McGill.

Elle œuvrera pendant treize ans en information télé, comme reporter puis Chef d’antenne à TQS et TVA à la barre des principaux journaux télévisés (Le Grand Journal, Salut Bonjour).De la crise d’Oka à la tragédie du World Trade Center en passant par les élections municipales, provinciales, fédérales puis américaines, elle y a couvert les grands rendez-vous de l’actualité. Ensuite à Radio-Canada, elle se verra confier l’animation de plusieurs émissions quotidiennes à caractère social et culturel (C’est dans l’air, Coup de Pouce, C’est ça la vie, 275 Allo/Ados-Radio) qui lui permettront d’interviewer en direct des gens issus de tous les horizons, sur une foule d’enjeux.

C’est maintenant dans le quotidien des gens de son quartier où elle est ancrée qu’elle souhaite apporter sa contribution.

Marc-André Gadoury est né et a grandi à Rosemont et il y est très impliqué depuis de nombreuses années auprès de diverses associations et groupes communautaires. M. Gadoury est également impliqué sur la scène politique, d'abord avec le Parti vert du Canada, puis avec Projet Montréal depuis la fondation du parti en 2004. M. Gadoury détient un baccalauréat en histoire de l'UQAM, ainsi qu'une maîtrise en épidémiologie de l'Université McGill. Il a travaillé à la Direction de la santé publique de Montréal ainsi que dans le secteur financier.

Élu sous la bannière de Vision Montréal depuis novembre dernier, se lance en politique après une grande carrière professionnelle dans l’industrie des médias.

Ayant amorcé sa carrière à titre d’enseignant au niveau collégial, Pierre Lampron accepte divers postes importants au sein du Ministère des Communications du Québec. Plus tard, entre 1989 à 1995, il gère le bureau de Téléfilm Canada à Paris ainsi que celui de Londres.

De 1995 à 1999, Pierre Lampron occupe le poste de président de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC). Il accordera une grande importance au développement des industries culturelles et améliorera la gestion des programmes en établissant un vigoureux dialogue et de fortes collaborations avec ces différentes industries. En tant que président de la SODEC, Pierre Lampron devient un joueur clé dans l’établissement de nouveaux outils financiers complémentaires aux différents types de financements offerts par la Société, notamment le Fonds d’investissement de la culture et des communications (FICC) ainsi que la Financière des entreprises culturelles du Québec (FIDEC).

Pierre Lampron occupera, entre 1999 et 2000, la fonction de président de TV5 Amérique (TV5 Québec Canada, TV5 Amérique latine et TV5 États-Unis) et le poste de Président de TVAFilms, une des plus importantes compagnies canadiennes de distribution. Il fait aujourd’hui partie du Groupe TVA depuis 2000.

Grâce à de telles expériences, Pierre Lampron obtient le titre de vice-président aux relations institutionnelles chez Quebecor médias. Il y occupera cette fonction pendant 9 ans.

Le gouvernement français a décoré Pierre Lampron des insignes de Chevalier des Arts et des Lettres et de l’Ordre national du Mérite. Il a également reçu les insignes de Chevalier de l’Ordre de la Pléiade et est aussi récipiendaire du prix Samuel de Champlain reconnaissant son rôle majeur dans les relations France Québec.

François Limoges a grandi au cœur de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie. Impliqué pendant des années dans de nombreux organismes communautaires et associations, il s’est particulièrement intéressé aux questions de participation citoyenne et de transparence démocratique dans les organisations publiques. Cette réflexion l’a entre autres mené à siéger au Conseil d’administration du Collège de Rosemont et au Conseil d’administration de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Diplômé de science politique, M. Limoges a travaillé comme consultant dans le domaine des communications et a participé à divers médias communautaires.

Passionné depuis toujours par les enjeux auxquels fait face la métropole, il s’est d’abord impliqué au Rassemblement des Citoyens de Montréal en 1997-98. François Limoges a ensuite joint Projet Montréal en 2006 comme bénévole et militant parce qu’il croit que l’urbanisme peut être un moteur de développement durable pour Montréal et parce qu’il souhaite œuvrer à bâtir une ville plus verte, plus conviviale, et plus agréable à vivre pour ses résidants.