COVID-19
Reprise progressive des activités : savoir ce qui est ouvert ou fermé. S'informer

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Marconi-Alexandra

Marconi-Alexandra

Zone de grande mixité où se côtoient bâtiments industriels, commerces et habitations. Situé près des quartiers du Mile-End et de la Petite-Italie ainsi que du marché Jean-Talon, le secteur Marconi-Alexandra est reconnu pour ses industries créatives et son tissu de PME en pleine croissance. Il accueille 293 entreprises qui offrent plus de 3 000 emplois.

Principaux secteurs d’activités :

  • la fabrication;
  • le commerce de détail;
  • les services professionnels, scientifiques et techniques;
  • les technologies de l’information et des communications (TIC);
  • les secteurs créatifs.

En savoir plus

La structure économique de Marconi-Alexandra s’est transformée dans les 15 dernières années, les emplois ayant muté du secteur de la fabrication vers celui des services et des technologies de l’information et des communications (TIC). Le secteur allie les fonctions résidentielle, commerciale et industrielle .

Quelques caractéristiques

  • Une majorité de microentreprises.
  • Plusieurs reconversions d’anciennes manufactures en ateliers et lofts créatifs.
  • Bon nombre d’entreprises récemment implantées.

Facteurs d’attraction

  • Situation géographique enviable et grande accessibilité.
  • Coût des loyers peu élevé.
  • La Ville de Montréal a élaboré une planification stratégique pour un développement cohérent et intégré du secteur (PDUES).
  • Un positionnement économique a été retenu, en lien avec les entreprises déjà présentes : le Carrefour de la création.

Emplacement
Quadrilatère formé par la rue Clark, la voie du Canadien Pacifique, la rue Jean-Talon et la rue Beaubien.

Consultez l’étude économique

retour

Espace affaires Rosemont

Espace affaires Rosemont

Créé avec des entreprises de fabrication de textile notamment, la structure économique du secteur s’est progressivement transformée. Il attire aujourd’hui de nombreuses entreprises liées aux services (nouvelle économie) ou à la fabrication spécialisée. On y retrouve quelque 210 entreprises qui totalisent près de 2 400 emplois.

Principaux secteurs d’activités :

  • la fabrication;
  • l’industrie de l’information;
  • les arts, le spectacle et les loisirs.

En savoir plus

Secteur industriel du quartier Rosemont, cette zone d’emplois jouit d’une situation géographique appréciable liée à sa centralité par rapport à l’île de Montréal et à sa proximité du centre-ville. Depuis plusieurs années, le domaine des services et celui des arts prennent de l’importance.

Quelques caractéristiques

  • Croissance intéressante du nombre d’emplois et d’entreprises et bonne rétention.
  • Secteur constitué de micro et petite entreprises.
  • Grand potentiel de densification et de consolidation sur certaines propriétés.

Facteurs d’attraction

  • Situation géographique de choix, facilement accessible.
  • Secteur en plein développement.
  • Frais locatifs abordables.

Emplacement
Quadrilatère formé par la rue Masson, l’avenue de Lorimier, le boulevard Rosemont et la rue D’Iberville.

Consultez l’étude économique

retour

Secteur Bellechasse

Secteur Bellechasse

Ce secteur offre une situation géographique plus qu’enviable, au cœur de Montréal. Il est situé à proximité de la station de métro Rosemont et de plusieurs artères commerciales importantes. On y dénombre plus de 155 entreprises, réparties en 18 bâtiments, qui totalisent près de 3 000 emplois.

Principaux secteurs d’activités :

  • les services professionnels, scientifiques et techniques (notamment TIC);
  • l’administration publique;
  • la fabrication.

En savoir plus

Façonné par le transport et l’industrie au cours des XIXe et XXe siècles, le secteur Bellechasse est aujourd’hui à la recherche d’une nouvelle vocation. Un programme particulier d’urbanisme (PPU) est présentement en cours d’élaboration afin d’assurer sa vocation mixte, à la fois résidentielle et commerciale. L’aménagement urbain qu’il proposera s’inspirera des grands principes de développement durable.

Quelques caractéristiques

  • Forte présence de petites entreprises, incorporées depuis peu, possédant de bonnes perspectives de croissance.
  • Augmentation du nombre d’emplois et d’entreprises.
  • Près de 60 % des entreprises emploient quatre personnes ou moins.
  • La majeure partie des emplois se concentre dans quatre bâtiments.

Facteurs d’attraction

  • Situation géographique de choix.
  • Locaux abordables et de grande superficie.
  • Secteur accessible et bien desservi en transport en commun (bus et métro Rosemont).
  • Important potentiel de développement immobilier (PPU).

Emplacement
Quadrilatère formé par la rue Marmier, la rue Saint-Denis, la rue de Bellechasse et le boulevard Saint-Laurent.

Consultez l’étude économique

Pour plus d’information : Projet urbain du secteur Bellechasse

retour

Secteur Angus

Secteur Angus

Ancien site industriel dédié à la fabrication d’équipement ferroviaire, le secteur a été reconverti en un pôle d’emploi dynamique, orienté sur le développement durable. On y dénombre quelque 66 entreprises, réparties dans 22 bâtiments, qui représentent plus de 3 000 emplois.

Principaux secteurs d’activités :

  • soins de santé et assistance sociale;
  • services professionnels, scientifiques et techniques;
  • commerces de détail.

En savoir plus

Le secteur Angus est un pôle industriel historique de l’arrondissement, occupé en grande partie par les ateliers ferroviaires du Canadien Pacifique. Aujourd’hui, le redéveloppement et la reconversion des « Shops Angus », fermées en 1992, a permis de créer le Technopôle Angus, un parc d’entreprises moderne, en plein essor.

Quelques caractéristiques

  • On y trouve une main d’œuvre qualifiée (68% des employés ont un diplôme collégial ou universitaire).
  • Le secteur est bien desservi en matière de transport en commun et facilement accessible.
  • Le site offre actuellement 53 000 m² de terrains vacants (propriétaire unique : Société de Développement Angus).

Facteurs d’attraction

  • La situation géographique du secteur.
  • La superficie intéressante des locaux.
  • La construction récente des bâtiments.
  • La présence d’infrastructures publiques.

Emplacement
Quadrilatère formé par la rue Molson, la rue Rachel Est, la rue André-Laurendeau et l’avenue Mont-Royal.

Consultez l’étude économique

Organisation
Société de développement économique Angus

retour