Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

268 000 $ pour une meilleure cohabitation sociale

11 mai 2017

L'arrondissement investira près de 268 000 $ pour soutenir la cohabitation harmonieuse entre citoyens, touristes et personnes en situation d'itinérance, alors que l'achalandage des rues et espaces publics de Ville-Marie sera augmenté durant les festivités du 375e anniversaire de Montréal.

Autour de l'Accueil Bonneau, le parc Fleury-Mesplet, les rues de la Friponne et Saint-Paul et la place Jacques-Cartier, un intervenant de milieu, embauché à temps plein à l'année, interagit avec les différentes populations afin d'améliorer la cohabitation sociale. Un second intervenant est déployé sur le terrain les fins de semaine de la belle saison. Ce projet piloté par l'Accueil Bonneau est possible grâce une subvention de 70 000 $ de l'arrondissement.

Un projet pilote touchant la rue Saint-Denis, le territoire de la Société de développement commercial du Quartier Latin et la place Émilie-Gamelin viendra bonifier l'intervention existante auprès des personnes marginalisées dans l'espace public. La Société de développement social et l'organisme Cactus gèreront, de mai à décembre 2017, une équipe de quatre travailleurs spécialisés en travail de rue et en toxicomanie ainsi que d'un pair aidant. Cette initiative de médiation reçoit une contribution de l'arrondissement de plus de 103 000 $.

Les élus de Ville-Marie ont également réitéré leur soutien financier, jusqu'en 2020, à la Corporation de développement communautaire Centre-Sud, la Table inter-action du quartier Peter-McGill et la Table de concertation du Faubourg Saint-Laurent, acteurs clés du développement social local. Un total de près de 95 000 $ sera versé en 2017 aux trois organismes. Par leurs activités, ils contribuent à la reconnaissance des acteurs locaux et à leur mobilisation, favorisent l'action collective pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale et travaillent à améliorer la qualité et les conditions de vie des résidents.