Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

Quartier chinois

Quartier chinoisComme pour beaucoup d’autres secteurs, c’est avec la seconde moitié du 19e siècle qu’émerge le Quartier chinois. Ses premiers habitants, d’abord employés dans les mines ou sur les chemins de fer, s’installent progressivement dans un quadrilatère compris entre les rues Vitré (Viger) et Dorchester (boulevard René-Lévesque), entre la rue Jeanne-Mance et le boulevard Saint-Laurent. Cette zone, longtemps inchangée, a vu sa superficie être réduite pendant les années 1970-1980 lors des grands projets d’aménagement comme le complexe Guy-Favreau.

Aujourd’hui, même si beaucoup de membres de la communauté chinoise ne résident plus dans le secteur, le quartier n’en conserve pas moins sa vocation de carrefour d’activités commerciales et socioculturelles. Le noyau constitué par l’angle du boulevard Saint-Laurent et de la rue De La Gauchetière demeure un centre dynamique d’échanges entre Montréalais de toutes origines. Lieu de rassemblement, le Quartier chinois attire nombre de visiteurs venus s’imprégner d’une atmosphère unique à Montréal ou pour se procurer des produits exclusifs aux commerces des environs. C’est donc un lieu d’immersion privilégié qui favorise le rayonnement de la culture chinoise.

L’arrondissement a entrepris en 2014 la revitalisation du Quartier chinois. Plus de 7 millions de dollars ont déjà été investis pour la première phase. Cette somme a permis de réaménager la rue De La Gauchetière Ouest, entre les rues Clark et Jeanne-Mance, ainsi que la place Sun-Yat-Sen.

En métro : Place-d’Armes, Champ-de-Mars.

 

Consultez la fiche de données socio-économiques du Quartier chinois :