Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Maison de la culture Frontenac

Expositions

Accessible gratuitement, la maison de la culture propose de découvrir chaque mois de nouvelles expositions.

Heures d'ouvertureWifi

Du mardi au jeudi de 12 h à 19 h 
Du vendredi au dimanche de 12 h à 17 h 

Expositions à l'affiche


Lisez la critique de Jérôme Delgado sur les expositions en cours, parue dans Le Devoir le 23 juin 2018, en cliquant ici.


Du 14 juin au 25 août
Julie Ouellet | Se contraindre à se perdre
Dessin

 

L'exposition présente l'aboutissement d'une recherche menée depuis plus de deux années, qui s'inscrit dans le domaine du dessin. Par l’ouverture d’une paroi écroulée d'une grange abandonnée de l'île Carillon, Julie Ouellet a étudié cette nature sauvage qui lui apparaissait exceptionnelle. Sous ses yeux, un paysage s’est déployé et a produit des événements qui se sont renouvelés selon la saison, le jour et l'heure. Inlassablement, les traits générés sur papier par l’artiste l’ont unie à cette nature. Cette rencontre dessin-nature, loin de trouver un accord mimétique, a fait basculer chacun de ses gestes du côté de l'expérience étonnante et imprévisible, générant résilience et lâcher-prise de la main dans l'acte.
Photo : Calquer une forêt - 22/05/2016.15:33
Archives personnelles de l'artiste
(image processus)

En savoir + sur Julie Ouellet 

Pour lire le communiqué.

 

 Du 14 juin au 25 août
Ianick Raymond | Peindre à nouveau

Ianick Raymond aborde la peinture comme une expérience dans laquelle il interroge la manière de percevoir un tableau. Animé par un désir de déjouer les réflexes visuels, il s’applique à créer des espaces picturaux à première vue évidents, dont la complexité se révèle à mesure que l’observateur prend contact avec leur matérialité. Son travail a donc cette particularité de maintenir le regard dans un constant mouvement de déchiffrage. L’exposition Peindre à nouveau approfondira cette recherche en créant un parcours visuel complexe constitué d’allées et venues entre ce qui est représenté et ce qui est physiquement présent.   
ianickraymond.ca
Photo : Atelier de l’artiste (palette de couleurs), Ianick Raymond, 2018)

En savoir + sur Ianick Raymond 

Pour lire le communiqué.

Expositions à venir 

Du 6 septembre au 14 octobre
Béchard Hudon | Quatre x (t) quatre
Installation cinétique et sonore, dessins

Depuis 2015, l’univers de création du duo Béchard Hudon entretient une relation étroite avec l’abstraction géométrique et les espaces de dimensions infinies. Avec l’exposition Quatre x (t) quatre, le duo poursuit son exploration du temps et de l’espace en s’attardant au chiffre quatre, qui fait d’abord référence à la quatrième dimension, puis à la figure élémentaire du carré, reproduite au nombre de quatre et déployée en quatre différentes couleurs. Portant sur la métagéométrie cinétique et sonore, la recherche que les artistes approfondissent dans leurs travaux récents s’inscrit dans une volonté de transformer les configurations de l’imaginaire en jouant sur l’indétermination des effets perceptifs qui se déploient au fur et à mesure de l’observation. Cette tension entre rationalité et illusion traduit l’incertitude d’un monde en reconfiguration constante. Photo : Au jour d’aujourd’hui, détail, 2017-2018, bois, plexiglas, aluminium, DEL, mécanique, électronique, transducteurs, amplificateurs, audio, 275 x 335 x 426 cm

Crédits photo : Béchard Hudon

bechardhudon.com

Du 6 septembre au 14 octobre
Elisabeth Picard | Lueurs et trajectoires
Sculpture, installation et art numérique

À la base de la pratique artistique d’Elisabeth Picard : les constructions architecturales engendrées par les processus de croissance et de transformation de la nature. Le développement des organismes du monde cellulaire, végétal et minéral est déclencheur de sa réflexion artistique. Ses recherches, influencées par le courant de la science-fiction, s’articulent autour des notions d’évolution, de déploiement et de propagation. Que ce soit par la représentation symbolique d’un élément figuratif ou par une interprétation abstraite, l’artiste traduit les éléments de la nature et du paysage par des jeux d’assemblage de matière et d’éclairage. S’inspirant du biomorphisme et des nouvelles technologies utilisées dans les domaines du design, de l’architectonique et de l’ingénierie, elle crée des sculptures et des installations aux compositions complexes. Dans ses mains, la matière brute se transforme en une représentation raffinée d’un imaginaire futuriste intrigant. L’exposition présente deux installations de 2016 et des œuvres inédites. Photo : Waitomo cave, 2016. Crédits photo : Jean-Michael Seminaro et SODEC

elisabethpicard.com

Vidéos :
La fabrique culturelle.
Waitomo cave
Pulsus

Du 25 octobre au 6 janvier 2019
François Escalmel | En route pour la gloire / Bound for Glory
Multidisciplinaire

Employant la métaphore du voyage et du périple folk, François Escalmel présente une exposition d’œuvres récentes où il réinvente la notion de paysage, mais aussi l’objet peinture. Dans des décors champêtres ou crépusculaires, l’artiste ouvre des brèches et laisse s’engouffrer de multiples réalités. Ébullition d’archétypes, d’imagerie populaire et de matière abstraite en déliquescence. Le cœur de ces douces rêveries anachroniques oscille entre un désir d’ailleurs et une reconquête de l’identité. Cette exposition offre un large panorama de l’œuvre de François Escalmel en rassemblant des films (documentaire, fiction), des peintures, des dessins, des sculptures peintes et une installation qui recrée le studio de l’artiste. Photos : Someday you’ll call my name, 2016, huile sur toile, 30 x 48 pouces

Crédits photo : François Escalmel

francoisescamel.com

Du 25 octobre au 6 janvier 2019
Louise Mercure | Taches et repentirs – chronique picturale
Œuvres sur bois et papier

Louise Mercure présente des œuvres qui se développent autour de thèmes liés à la vie, puis à l’identité qui se construit et se transforme au contact de la réalité, des épreuves et des expériences. Les images proposées, qui oscillent entre l’évocation de la vulnérabilité humaine et la célébration du pouvoir poétique des formes, des couleurs et de la matière, témoignent de l’ambivalence qui nous imprègne. Les regroupements de peintures, de dessins et d’estampes numériques se dévoilent à la façon d’un journal ludique, exprimant affects, rêves et pensées. C’est ainsi que naissent des associations symboliques invitant le visiteur à questionner sa propre façon d’interpréter et de ressentir les images, comme le ferait un miroir.
Photo : Casque mirobolant #2, 2017, estampe numérique, 56 x 43 cm.

Crédits photo : Louise Mercure.

louisemercure.com



 Expositions passées

F E U
Circa
Du 25 avril au 3 juin

 

 

Québécosse – Une identité et un pays transculturels
Simon Beaudry
Du 25 avril au 3 juin

 

Fabulam
Collectif Artistes Têtes Chercheuses
Du 14 mars au 15 avril 2018

Témoigner pour agir
Œuvres d’artistes professionnels et de projets d’art communautaire
Organisme Cultures du témoignage
Du 29 novembre au 21 janvier 2018

 

Exposition | Témoigner pour agir

 

Marginaux et francs-tireurs
Robert Poulain, catalyseur
Du 18 octobre au 19 novembre 2017

Marginaux et francs-tireurs

 

La beauté de la laideur
Une exposition de Daniel Erban
Du 18 octobre au 19 novembre 2017

La beauté de la laideur

Points de vue et perspectives semi-aériennes
Une exposition des artistes Mathieu Cardin,
Natacha Clitandre, Claudette Lemay et Laurent Lévesque
Du 14 juin au 26 août 2017

 

Longer le récit
Une exposition des artistes Patrick Bérubé
et Jonathan Plante
Du 14 juin au 26 août 2017

:::::::::::

 

 

 

 

 

 

 

Tehatikonhsatatie
Une exposition de Babe Hemlock
et Carla Hemlock
26 avril au 3 juin 2017

 

Babe et Carla Hemlock, Continuance, 2015, 25

 

Spectres
Une exposition de Jérémie St-Pierre
26 avril au 3 juin 2017

 

 

:::::::::::

Spectre 4, 2016, acrylique et crayon de plomb sur papier BFK Rives, 40,5 cm X 51 cm. Crédit : Jérémie St-Pierre
 

Perdre et retrouver le Nord
Une exposition de Marie-Hélène Cousineau
19 octobre au 20 novembre 2016

 

 

 

:::::::::::

Marie-Hélène Cousineau présente Perdre et retrouver le Nord
 

L’ombre du corps
Une exposition de Dominic Papillon
19 octobre au 20 novembre 2016

L’ombre du corps de Dominic Papillon
 

Light Flaps : chronique de la lumière
Une exposition de Stefan Nitoslawski

30 novembre 2016 au 15 janvier 2017

 

 

 

:::::::::::

Stefan Nitoslaeski, De la série Light Flaps : chronique de la lumière, 2012, 100 x 70 cm
 

Pipeline | La traite humaine en Italie
Une exposition d'Elena Perlino
30 novembre 2016 au 15 janvier 2017

Elena Perlino, Joy sortant de la forêt, Turin (Italie), 2006, tirage numérique, impression Fine Art texturé, 50 x 60 cm

 

 

Le hasard contenu : une conversation
sur la peinture abstraite
Une exposition de Brigitte Radecki et
Antonietta Grassi

25 janvier au 26 février 2017

 

 

:::::::::::

Brigitte Radecki, Panneaux mureaux-printemps (détail) 2015, acrylique sur toile, 120 X 120 cm
 

Fit in the Crowd
Une exposition Julien-Robert

25 janvier au 26 février 2017

Fit in the Crowd, une installation du Julie-Robert
 

Transfigurations                                        
Tableaux de Pol Turgeon
8 mars au 15 avril 2017

 

 

 

:::::::::::

Monsieur de Bionval | 2013-2014 | Graphite, huile, gouache et vernis sur papier Stonehenge | 28 x 38 cm
 

Les fables de l’Empire
Une exposition de Martin Bureau
8 mars au 15 avril 2017

Anthropocène 2 | 2016 | Graphite et acrylique sur bois | 60 x 90 cm

 

Feuilletez le calendrier automne 2018 pour ne rien rater

Calendrier automne 2018