Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

Choisir un service

Tous les services en ligne

Nous joindre
Portlet 7317,100909753 responded with content-type text/plain when the client was requesting content-type text/html

Square Cabot

Réouverture du square et inauguration : 8 juillet 2015
Investissement : 6,3 M$

Un nouvel aménagement

Square Cabot

Depuis sa réouverture en juillet dernier, le square Cabot a relevé avec brio de nombreux défis. Après avoir été fermé au public pendant près d’un an, pour son réaménagement, le nouveau visage de ce parc centenaire, est rendu plus attrayant et plus convivial. 

À l'été 2015, une programmation de près d’une centaine d’activités diversifiées a contribué à créer un sentiment d’appartenance chez les utilisateurs. La gestion d’un café en collaboration avec L’Itinéraire ainsi que l’ouverture d’une zone d’intervention sociale ont favorisé une cordiale et positive mixité entre les populations provenant d’horizons professionnels et culturels divers.

En redéfinissant cet espace vert au coeur du centre-ville et en repensant à son potentiel, l’arrondissement souhaite en faire un pivot de relance de la rue Sainte-Catherine et un véritable point de repère pour la métropole. Des objectifs qui s'inscrivent dans le Programme particulier d’urbanisme du quartier des Grands jardins.

 À surveiller dans votre parc

Voici les améliorations apportées au square Cabot :

Réaménagement des structures en place afin d’en accroître l’utilité et la convivialité

  • Création d’un espace de rassemblement au pourtour du monument existant et dans la zone de l’élargissement permettant l’installation d’une scène.
  • Une programmation estivale d'activités culturelles, sportives et de loisirs.
  • Des installations interactives à caractère historique.
  • Espace de rangement pour le matériel d’animation.
  • Rénovation de la vespasienne à des fins de café et de bureau des intervenants communautaires.
  • Intégration d’un mobilier urbain invitant.
  • Accès Internet sans fil gratuit – Supports à vélos – Fontaine à eau.

Amélioration de la circulation : sécurisation des carrefours et des intersections

  • Réaménagement des voies de circulation autour du parc pour faciliter les déplacements et en sécuriser l’accès.
  • Élargissement des allées piétonnes.
  • Rationalisation des mouvements d’autobus pour maximiser l’espace public.
  • Circulation de toutes les lignes d’autobus dans le même sens autour du square.
  • Réaménagement de l’aire d’attente de la rue Lambert-Closse et du terminus d'autobus Atwater.
  • Agrandissement du square vers la rue Lambert-Closse.

Square Cabot

Mise en valeur et protection de la canopée

  • Installation de treillis dans les fosses d’arbres pour protéger les racines du piétinement et assurer la pérennité des plantations.
  • Instauration d’un système de gestion des eaux de pluie efficace, afin de mieux irriguer cette forêt urbaine. Toutes les surfaces du parc sont entièrement perméables.

Création d’un environnement sécuritaire et convivial

  • Amélioration de la luminosité et de la visibilité.
  • Présence d’un éclairage décoratif (technologie DEL) afin de mettre en lumière la canopée, le monument et la vespasienne. L’éclairage sera programmable pour créer différentes intensités ou couleurs selon la saison ou les événements dans le parc.

Restauration de la surface végétale et minérale du sol

  • Simplification du traitement du sol et choix de matériaux durables.
  • Utilisation de poussière de pierre stabilisée et de pavage perméable.
  • Installation de couvre-sols végétaux résistant à l’ombre et au piétinement.

 Des trottoirs faits avec des bouteilles recyclées

La méthode employée pour réaliser les nouveaux trottoirs autour du square est innovante. Le béton utilisé pour paver ces trottoirs a été enrichi de poudre de verre faite avec des bouteilles récupérées. Non seulement ce nouveau procédé développé au Québec est plus écologique, mais il rend les trottoirs plus durables et moins perméables.

La canopée du square au fil du temps

Le terminus Atwater et ses marquises en 1956. (Archives de la STM)Les ormes d’Amérique ont été les premiers arbres plantés dans le square Cabot, au début du 20e siècle. Dans les années 1930, la canopée a gagné en densité avec un aménagement plus pittoresque, conçu par l’architecte Frederick G. Todd. En 1937, de nouvelles espèces auraient été plantées, comme l’érable argenté et le marronnier d’Inde.

Dans les années 1950, l’aire de régulation d’autobus Atwater a été réaménagée le long de la rue Lambert-Closse et des marquises ont été disposées autour du square. Malheureusement, la moitié des arbres ont disparu à cette époque. Perte que l’on attribue à la maladie de l’orme qui a décimé une grande quantité d’arbres sur l’île. Le grand orme près de l’intersection des rues Sainte-Catherine et Lambert-Closse encore présent aujourd’hui est l’arbre le plus vieux du square et l’un des derniers ormes du domaine public de Montréal.

Dans le cadre de l’ouverture du métro de Montréal en 1966, l’édicule de métro est introduit dans le square. Des arbres ont été abattus, tandis que d’autres ont été plantés.

En bordure du square, on retrouve 2 variétés de tilleuls et, à l’intérieur, des féviers. Des arbres supplémentaires ont été plantés dans les années 1990 formant une trame similaire à celle que l’on connaît aujourd’hui.

Le verglas de 1998 a toutefois endommagé la cime de certaines espèces d’arbres présentes dans le square.

L’arrondissement mise en 2014-2015 sur la préservation de la canopée du square, composée d’environ 80 arbres en croissance. Au fil des années, cet espace s’est doté d’une forêt urbaine bénéficiant d’une bonne diversité d’essences. Le projet d’aménagement du square Cabot a été conçu spécifiquement pour protéger cette densité.

Source : Document Réaménagement du Square Cabot - Plan d’aménagement détaillé préliminaire à 100%, présenté par les firmes Affleckdelariva, CIMA et Éclairage public.

Un siècle d’histoire

1870 : La Ville de Montréal achète du Séminaire de Saint-Sulpice le terrain de l’actuel square Cabot et y aménage un parc appelé Western Square, en 1890.

1931 : Le monument dédié à l’explorateur Giovanni Caboto, aussi nommé John Caboto et Jean Cabot, est installé dans le square. Il est conçu et réalisé par le sculpteur montréalais Guido Casini. Et la vespasienne est érigée avec ses grands espaces souterrains.

1936 : L’architecte paysagiste Frederick G. Todd, qui a aussi participé au design du mont Royal et des plaines d’Abraham, aménage un jardin urbain, centré sur le monument de Caboto et entouré d’une clôture.

1956 : La Commission des transports érige pour le terminus Atwater des marquises de béton sur trois côtés du square, mais cet aménagement résiste mal au temps et sera démonté. Au même moment, on abandonne les tramways, en service depuis 1872, au profit des autobus.

1957 : Le square est nommé officiellement square Cabot.

1966 : L’édicule d’accès au métro est installé.

1988 : Le réseau d’autobus de nuit dont plusieurs parcours se terminent au square Cabot est mis en opération.

1993 : L’édicule du métro est agrandi. On démolit les marquises entourant le square et on aménage des abribus.

1996 : La Ville réaménage le square selon les plans de son service des parcs.

2014-2015 : Le square subit une cure de rafraîchissement. Il est agrandi et réaménagé selon des méthodes actuelles qui visent la pérennité de sa canopée et de nouvelles plantations.

Source : Énoncé d’intérêt patrimonial, square Cabot, arrondissement de Ville-Marie, Division du patrimoine, 16 juillet 2013