Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Apaisement de la circulation et
sécurisation des usagers

Des mesures qui s’imposent plus que jamais

Depuis plusieurs années, Le Plateau-Mont-Royal est reconnu comme un chef de file en matière d'apaisement de la circulation et de sécurisation des déplacements, mais on compte toujours trop d’accidents, souvent fatals, impliquant des piétons ou des cyclistes. C'est pourquoi l’arrondissement continue de multiplier les actions pour créer un environnement paisible et sécuritaire pour ses usagers les plus vulnérables, là où il a le pouvoir d’intervenir.

Actions en 2018

  • Constructions de saillies à une dizaine d'intersections du réseau local sous la responsabilité de l'arrondissement;
  • Intégration d'aménagements de saillies à des projets de la ville centre (une douzaine d'intersections);
  • Construction d'une soixantaine de dos d'âne dans des rues locales;
  • Aménagement cyclable sur l'avenue des Pins et la rue Roy Est, entre les avenues du Parc et du Parc-La Fontaine;
  • Aménagement cyclable sur Jeanne-Mance, entre Bernard Ouest et Van Horne;
  • Deuxième phase du réaménagement de Marie-Anne Est, entre Saint-Laurent et Hôtel-de-Ville (apaisement et verdissement);
  • Réaménagement de Marie-Anne Ouest, entre Clark et Esplanade (apaisement et verdissement); 
  • Réaménagement de la rue Bagg, entre Saint-Laurent et Saint-Urbain (apaisement et verdissement);
  • Poursuite des mesures de sécurisation des ruelles (installation de dos d’âne et de bacs et aménagement de ruelles champêtres);
  • Projet de piétonnisation de la rue Gilford, entre Saint-Denis et Rivard;
  • Fermeture de la rue Guilbault Est pour en faire une place publique (infos).

Principales mesures des dernières années

  • La limite de vitesse de 30 km/h devient la norme dans Le Plateau (communiqué);
  • Projet de piétonnisation de la rue Roy, entre Coloniale et De Bullion (infos);
  • Multiplication des saillies de trottoirs : en plus d'inciter les automobilistes à ralentir, les saillies réduisent le temps de traversée des piétons et embellissent les coins de rue;
  • Installation de panneaux d'arrêt à plusieurs intersections qui n'en comptaient pas;
  • Création de passages pour piétons, principalement autour des écoles et des parcs;
  • Sécurisation de l’intersection Parc-La Fontaine/Cherrier avec des corridors piétons et cyclistes, la création d’une zone d’attente pour les cyclistes et la fermeture de la bretelle Cherrier aux autos, qui permet aussi des déplacements à vélo plus sécuritaires à l’angle de Cherrier et Sherbrooke;
  • Construction de dos d'âne dans les rues locales et aux sorties de ruelles;
  • Aménagements cyclables sur certains tronçons;
  • Marquage sur la chaussée de la limite de 30 km/h et du pictogramme Écoliers dans des zones scolaires;
  • Affichage de la limite de vitesse à l'aide de balises et de stèles à des emplacements stratégiques (écoles, parcs, etc.).

Une démarche amorcée il y a plus de 10 ans

L’arrondissement a amorcé en 2007 une vaste réflexion visant un meilleur partage de l’espace urbain. Cette démarche mena au premier plan de déplacement urbain (PDU) du Plateau Mont-Royal dont sont issus les documents suivants :