Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

Secteur d’emplois du Plateau Est

 

Le 5 juin 2017, l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal a déposé un document d'orientation de la démarche de planification en cours du secteur d'emplois du Plateau Est, portant désormais sur un territoire élargi de part et d'autre des voies ferrées.

Fruit de la concertation et de la consultation des dernières années, il s'agit aujourd'hui de:
Concrétiser la vision de renouveau du territoire du Plateau Est et des abords des voies ferrées par la consolidation de sa vocation économique et par l'émergence de milieux de vie, de travail, d'étude et de création plus complets, accessibles , durables et sécuritaires.

La mise en service des voies ferrées du Canadien Pacifique, dans les années 1870, a amené l’implantation progressive de plusieurs industries et a marqué la trame urbaine de leurs abords.  Ainsi, le secteur d’emplois du Plateau Est, le long des voies ferrées de la rue Sherbrooke Est à l’avenue Papineau, s’est principalement développé autour des activités des ateliers Angus, des Abattoirs de l’Est, de la compagnie Cadbury et, plus largement, de l'industrie manufacturière traditionnelle. 

La fermeture de plusieurs entreprises, vers la fin des années 1970, a entraîné une transformation progressive de ce secteur du Plateau-Mont-Royal.  Il est aujourd’hui marqué par la présence de nombreux espaces sous-utilisés, d’aires d’entreposage et de stationnements extérieurs ainsi que par une minéralisation des sols prédominate et de nombreuses barrières physiques (voies ferrées, viaducs, etc.).  Un défi de cohabitation se pose aussi entre les activités de nature industrielle encore en place et les milieux de vie avoisinants. Le nombre important de propriétaires, la diversité des implantations et des volumétries des bâtiments et la contamination des sols complexifient la régénération du secteur. 

Le secteur d'emplois du Plateau Est offre néanmoins de nombreux atouts, compte tenu de sa localisation stratégique centrale dans la ville, à proximité de pôles dynamiques, et d'une solide base d'emplois dans les domaines institutionnels, de fabrication et créatifs. Plus de 4 500 personnes y travaillent. Le secteur présente par ailleurs un important potentiel de densification et de redéveloppement vers une plus grande compacité urbaine.   

Cette compacité urbaine suppose :

  • Une densité maximisant l’occupation des espaces;
  • Une mixité de fonctions « à courte distance »;
  • Une connectivité des lieux favorisant la fluidité les déplacements actifs;
  • Une utilisation optimale des transports multimodaux;
  • Une maximisation du verdissement et de la perméabilité des sols.

La démarche de planification

Pour développer la vision de renouveau mise de l'avant et la concrétiser, l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal a initié une démarche de planification en trois grandes étapes :

  1. L’identification du secteur d’emplois du Plateau Est comme secteur de planification détaillée, ainsi que la définition d’orientations générales et de balises d’aménagement dans le Plan d’urbanisme (complété en 2014);
  2. L’élaboration d’un plan d’action sur la base d’un processus de concertation continue, qui a culminé avec le dépôt, en 2015, du rapport de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) sur la vaste consultation menée à la demande de l’arrondissement (en cours);
  3. La mise en œuvre de projets et d’interventions sur le domaine public ainsi que la mise en place de mesures de soutien et d’encadrement des initiatives privées (à venir).

Récemment, les différents services de la Ville et de l’arrondissement de Rosemont‒La petite-Patrie ont joint leurs efforts à ceux du Plateau dans cette démarche de planification portant sur un territoire élargi aux abords des ferrées, de part et d’autre de cet important corridor. La planification du secteur d’emplois du Plateau Est pourra ainsi mieux s’arrimer à celles du Technopôle Angus et de l’Espace affaires Rosemont, de façon à intégrer l’ensemble des enjeux communs.

Parallèlement, l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal procède à l’actualisation du cadre réglementaire du secteur d’emplois du Plateau Est afin de :

  • Consolider et diversifier les activités économiques dans le secteur;
  • Assurer une meilleure cohabitation des activités économiques, notamment celles à caractère industriel;
  • Élargir l'offre commerciale et de services de proximité pour la clientèle du secteur;
  • Assurer une meilleure implantation et intégration architecturale des projets.

Démarrer un projet d'affaires

Vous souhaitez démarrer un projet d’affaires dans le secteur d’emplois du Plateau Est?

Nous vous invitons à vous renseigner auprès de notre commissaire au développement économique, qui pourra vous conseiller et, au besoin, vous accompagner dans votre démarche.

La planification en cours vise à consolider la vocation économique prédominante du secteur d’emplois du Plateau Est et à encourager l’émergence d’un écosystème d’affaires ayant sa propre identité. Les créneaux d’activités économiques existantes ou émergentes suivants y sont favorisés :

  • Technologies de l'information et des communications;
  • Créativité et design;
  • Bioalimentaire;
  • Technologies propres;
  • Technologies de la santé;
  • Services aux entreprises.

Pour en savoir plus…

Raymond Chabot Grant Thornton :  Étude préalable à une démarche de planification détaillée du secteur d'emplois du Plateau Est, 2015

Corporation de développement économique et communautaire (CDEC) Centre-Sud/ Plateau-Mont-Royal :  Étude économique de la zone d’emploi du Plateau Est, 2012

Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) :  Plan du Quartier vert, actif et en santé (QVAS) du Plateau-Est, 2011

Corporation de développement communautaire Action Solidarité Grand Plateau (CDC ASGP) : 

Plan de localisation