Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

Développement durable

Poubelles à compaction solaire

Depuis 2012, l’arrondissement du Plateau a opté pour 64 poubellles à compaction solaire dans ses parcs et 25 dans les rues. Les avantages ce ces super-poubelles sont d’améliorer la propreté, de réduire la fréquence de collecte des déchets, ce qui entraîne une diminution des coûts et favorise la protection de l'environnement. Le compacteur solaire contient l'équivalent de cinq paniers traditionnels, un des avantages majeurs de ce type de poubelles est qu'il permet de diminuer la fréquence de collecte des ordures ainsi que la multiplicité de paniers dispersés dans les parcs. De plus, les ordures ne sont pas apparentes. Grâce à son dispositif sans fil qui nous indique que l'unité est prête pour la collecte, la fréquence de collecte des déchets peut être réduite jusqu'à 80 %, ce qui fait diminuer les coûts liés à la collecte, l'utilisation de carburant et les émissions de gaz à effet de serre.

Où :
Parc Albert-St-Martin (1)
Parc Baldwin (2)
Parc Claude-Jutra (1)
Parc De Bullion (2)
Parc De Lorimier (4)
Parc des Açores (2)
Parc des Amériques (3)
Parc des Compagnons-de-Saint-Laurent (2)
Parc du Portugal (2)
Parc Berri-Saint-Joseph(1)
Parc La Fontaine (18)
Parc Lahaie (7)
Parc Saint-Michel (2)
Parc Sir-Wilfrid-Laurier (6)
Place Gérald-Godin (3)
Square St-Louis (8)
+ 25 sur rues

Pour voir une vidéo expliquant le fonctionnement desdites poubelles

retour

Voitures électriques : quatre bornes de chargement

Le Plateau-Mont-Royal fait maintenant partie du circuit électrique. En effet, il est désormais possible de recharger son véhicule électrique à l'une des quatre bornes situées sur le territoire de l'arrondissement. Deux d'entre elles sont dans le stationnement de l'aréna Saint-Louis (5633, rue Saint-Dominique) et les deux autres sont à l'aréna Mont-Royal (4365, rue Cartier).

retour

L'arrondissement adopte son Plan local de développement durable

Suivez le lien pour consulter le Plan local de développement durable du Plateau-Mont-Royal, adopté lors de la séance ordinaire du conseil d'arrondissement du 3 mars 2014.

retour

Noël…vert!

Le sapin : artificiel ou naturel ? Quel que soit votre choix, il y a des avantages et des inconvénients!

Le sapin artificiel
+ Propre, léger, pratique, demande peu d’entretien et présente une grande diversité de choix ;
+ Peut être réutilisé pendant plusieurs années ;
+ Sécuritaire pour la maison (propriétés ignifuges et hypo-allergène) ;
-Fabriqué en plastique et provenant de matières pétrolières non renouvelables ;
-Non recyclable et prend 400 ans à se dégrader ;
-Provient souvent de Chine ou d’un pays lointain demandant beaucoup de transport.

Le sapin naturel
+ Culture pouvant absorber 13 tonnes de polluants atmosphériques par acre et par année ;
+ Compostable après son utilisation ;
+ Souvent cultivé sur des terres agricoles inexploitées et/ou inutilisables pour d’autres cultures ;
-Utilisation de fertilisants et/ou pesticides ;
-Implique un entretien pendant la période des fêtes et ne peut pas être conservé très longtemps en intérieur ;
-Prends 5 à 8 ans pour atteindre la maturité et n’est utilisé que 30 jours par an.

*Si vous allez couper votre sapin, laissez toujours les ramifications basses, elles permettent à un nouveau sapin de pousser plus rapidement.

Les décorations
Pour décorer votre sapin, pensez à réutiliser les décorations des années passées… Si vous en avez assez de voir toujours les même décorations, donnez leur un coup de jeune en les personnalisant ! Voici quelques idées :
Un petit bout de tissu ou un ruban peut enjoliver une boule de Noël vieillotte et ternie;

• Pourquoi pas une décoration comestible? On ne peut toutefois pas garantir que ça durera jusqu’à Noël!
• Mettez les petits à l’ouvrage en leur faisant peindre des arachides que vous pouvez ensuite fixer à un ruban coloré;
• Optez pour le naturel en décorant votre arbre de quelques pommes de pin.

L’emballage des cadeaux
Pour vos emballages pensez réutilisation! De vieilles partitions, des journaux, des magazines, du tissu, etc. Ajoutez quelques rubans, ficelles et brins de laine et le tour est joué! Et si vous décidez d’opter pour le papier traditionnel, ne le faites pas brûler, il dégage des vapeurs toxiques…

Et après les Fêtes?
Dans le sac de recyclage : Emballage kraft, papier, carton, plastique (sauf le 6), bouteilles en verre, papier de soie.
Ne pas mettre au recyclage :Papier cadeau ciré, piles usagées, verre brisé, aérosol (type bombe crème fouettée).
Merci d’ôter toutes les décorations du sapin avant de le mettre en bordure de rue pour la collecte!

Compostage des sapins de Noël
Les sapins doivent être exempts de toutes décorations pour être compostés.
Ils sont déchiquetés au Complexe Environnemental Saint-Michel.
Ils seront utilisés soit en copeaux directement, soit mélangés aux autres résidus verts afin d’être compostés. Le processus de compostage dure de six à huit mois.
Le compost mature peut ensuite être redistribué aux citoyens ou utilisé dans les plantations. Le compost sera utilisé comme amendement, comme paillis (pour garder la terre humide) ou comme terreau.
Deux fois par année, vous pouvez vous procurer du compost au Complexe Environnemental Saint-Michel.
Pour voir comment on composte les résidus verts à Montréal…suivez ce lien!

retour

Le compostage

Consultez la page Web de l'arrondissement destinée à la collecte des résidus alimentaires et au compostage communautaire.

Vermicompostage
Vous pouvez également opter pour le vermicompostage, pratique et peu encombrant. Il s’agit d’une alternative intéressante pour les personnes ayant peu de déchets organiques. N’hésitez pas à en apprendre plus en allant visiter le site Web d’Espace pour la vie.

Composteurs à vendre
Si vous avez une cour, vous pouvez vous procurer un composteur de jardin à faible coût lors de la journée de distribution des végétaux. Plus d’infos.

retour

Semis d'intérieur

Le mois d’avril est propice à la culture de semis d’intérieur, c’est une activité que vous pouvez réaliser en famille alors on se relève les manches et on profite pour mettre les mains dans la terre en attendant le dégel dehors

Ce qu’il vous faut :

Des graines: Vous pouvez cultiver toutes sortes de légumes, c’est une question de goût et de calendrier… Consultez le calendrier des semis pour plus d'infos! N’oubliez pas que vous pouvez vous procurer également des semences du patrimoine, un réseau national d’échange et de préservation de semences à pollinisation libre.

Des contenants: Faites appel à votre imagination! Tout contenant propre peut-être utilisé pour des semis. Les boites à œufs, les pots de yogourt, les bouteilles en plastique, etc. Il faut seulement bien nettoyer les contenants pour éviter les champignons et assurer un bon drainage en faisant quelques petits trous à la base et. Vous pouvez aussi acheter des petites caissettes ou des petits pots en tourbe.

De la lumière, de l’eau et de l’air: Vous pouvez, si votre éclairage naturel n’est pas suffisant, compléter la lumière avec un éclairage artificiel avec des tubes néon.

Des pots pour l’extérieur: Une fois que les plans sont plus forts, vous pouvez les acclimater pendant une semaine avant de les mettre définitivement à l’extérieur (après la dernière période de gel).

N’hésitez pas à visiter le site d’Espace pour la vie pour des informations plus techniques relatives aux semis! Bonne récolte!

retour

Végétaux, arbres et arbustes face aux rigueurs de l’hiver

Avez-vous remarqué la présence de panneaux Zone végétale – ne pas déneiger aux abords de la station de métro Laurier et ailleurs dans l’arrondissement ?En effet, afin de préserver les végétaux et les arbres, certaines zones plantées ne sont pas déneigées, le tout pour éviter que les appareils de déneigement abîment les troncs et que la neige serve d’isolant pour les végétaux. Ne pas déneiger ces zones permet également d’éviter la compaction du sol (gel / dégel). Le choix des espèces d’arbres localisés en carré de trottoir est très important, il faut qu’ils soient résistants aux sels de déglaçage qui sont épandus en hiver.

Les espèces privilégiées sont :
Gleditsia (févier d’Amérique)
Gymnocladus (chicot du Canada)
Orme

Dans les parcs, certains sentiers ne sont pas déneigés et on évite au maximum d’épandre des fondants, tout en favorisant les abrasifs minéraux.

retour

6 février : Journée nationale de la p'tite laine

Baissez le chauffage et enfilez votre p’tite laine! Nous demandons à tous les citoyens – entreprises, organisations, municipalités, écoles et individus – de baisser le chauffage de quelques degrés et d’enfiler une p’tite laine amusante pour afficher leur engagement à la lutte contre les changements climatiques et pour la conservation de l’énergie. wwf.ca/ptitelaine

retour