Équipements

Compostage des feuilles

Depuis 1989, le Complexe environnemental de Saint-Michel (CESM) transforme en compost des milliers de tonnes de feuilles mortes recueillies sur le territoire montréalais. Ces feuilles sont récupérées « en vrac » par les équipes municipales ou « en sacs » par les citoyens, sur leur terrain privé.

RetournementDès la réception des feuilles en octobre et en novembre, celles-ci sont disposées en rangées appelées « andains » et retournées fréquemment jusqu’au début des grands froids de janvier. C’est ainsi que l’on favorise leur décomposition optimale et uniforme. Puis on recommence à les retourner systématiquement dès le retour du printemps, au mois de mars.

Le compost produit sur place est utilisé pour le recouvrement final du site d’enfouissement du CESM. Il s’agit d’un bénéfice environnemental important, puisque le CESM n’a pas à importer de terre arable provenant des régions avoisinantes.

De plus, le compost fait l’objet d’une remise gratuite aux citoyens deux fois par année.