Ville de MontréalEnvironnementEauAssainissement des eaux usées

Questions, commentaires

Suivez-nous sur :

Assainissement des eaux usées

Jusque dans les années 1970, la pollution engendrée par les déversements d’eaux usées non traitées ont détérioré l'écosystème, mis en péril plusieurs espèces animales et gravement compromis la pratique des activités reliées à l’eau. Les Montréalais avaient perdu la jouissance de leur environnement aquatique.

C’est pour contrer cette pollution et mettre en œuvre le programme d’assainissement des eaux du Québec que la collectivité montréalaise lançait, en 1970, un plan d’action comportant trois grands axes :

  1. Construction d’un réseau d’intercepteurs pour stopper les déversements d’égouts dans les cours d’eau. Ce réseau achemine les eaux usées vers une station d’épuration pour les traiter avant leur rejet dans le cours d’eau.
  2. Réduction à la source des polluants rejetés à l’égout et dans les cours d’eau, contrôle des rejets et tarification des rejets.
  3. Programme de suivi du milieu aquatique pour mesurer l’état des cours d’eau, vérifier la sécurité des usagers, dépister les raccordements inversés et mesurer l’impact de certains rejets. Ce suivi est une fonction essentielle du programme global d’assainissement, puisqu’il permet d’évaluer le degré d’atteinte des objectifs de rejet, de déceler des problèmes potentiels ou résiduels, et d’établir des priorités d’intervention.
Trois axes du plan d’action d’assainissement des eauxTrois axes du plan d’action d’assainissement des eaux

Qualité de l'eau

Qualité des cours d'eau à Montréal
(Réseau de suivi milieu aquatique)