Pesticides et santé

Un jeune enfant jouant sur le gazonLes pesticides peuvent être nocifs pour la santé humaine, particulièrement pour celle des enfants en raison de leur physiologie et de certains de leurs comportements (p. ex. leur tendance à jouer par terre et à porter des objets à leur bouche). Les animaux de compagnie sont également vulnérables à ces produits.

Les pesticides sont absorbés par le corps, notamment la bouche, la peau et les voies respiratoires. Ils peuvent provoquer des effets immédiats. Les symptômes sont généralement des maux de tête, une irritation de la peau ou des yeux, des nausées, des étourdissements, de la fatigue ou un manque d’appétit.

On soupçonne plusieurs pesticides, dont certains sont appliqués sur les surfaces gazonnées, de produire des effets à long terme sur la santé, comme l’infertilité, un développement anormal du fœtus, la puberté précoce, des cancers, le diabète, l’obésité, des problèmes neurologiques, des troubles d’apprentissage et bien d’autres.

Les pesticides présentent des risques pour la santé des citoyens

  • Une moyenne d’environ 1500 cas suspectés par année d’intoxication dus aux pesticides
  • 45% des cas: enfants de moins de 5 ans
  • 91% des cas : intoxications involontaires
  • 86% des cas d’intoxications par le public

Source : Statistiques du Centre anti-poison du Québec (1995-2004), Institut national de santé publique du Québec