Capsules SOS-Jardins

Les mauvaises herbes

Votre pelouse est envahie par des herbes que vous voudriez voir disparaître? Vous allez jeter l’éponge et conclure, après de multiples tentatives infructueuses, qu’il est impossible de faire pousser du gazon sans utiliser de pesticides? Si tel est le cas, ne vous découragez pas!

Mauvaises herbesUn gazon sans pesticides et presque dépourvu de mauvaises herbes, c’est possible! Comment? Il faut d’abord cesser de se battre contre les mauvaises herbes! Mieux, il faut s’en faire des alliées! Vous découvrirez que les mauvaises herbes n’ont de mauvais que le nom. C’est une question de point de vue.

La santé de votre pelouse suit ce principe écologique : une plante pousse bien sur les terrains qui lui offrent les conditions de croissance adéquates. Meilleures sont ces dernières, plus votre gazon sera vigoureux et résistera à l’envahissement par d’autres plantes. Dans cette optique, les mauvaises herbes sont simplement des plantes mieux adaptées que les graminées de votre gazon aux conditions de croissance du terrain.

Le taux d’acidité du sol (le pH) est l’un des facteurs d’influence. Un gazon qui pousse dans un sol trop acide aura du mal à capter les éléments nutritifs essentiels à sa vigueur. Il sera donc plus susceptible d’être envahi par des plantes adaptées à un sol acide, comme le fraisier sauvage. Il est possible de se procurer une trousse d'analyse de sol chez les détaillants de produits horticoles. Des méthodes simples pour corriger l’acidité du sol existent. L’ajout de compost est généralement d’une bonne aide pour neutraliser l’acidité des sols. La cendre de bois ou la chaux peuvent aussi contribuer à diminuer l’acidité des sols.

Mauvaises herbesD’autres facteurs affectent les conditions de croissance des plantes. La quantité de matière organique et les éléments nutritifs disponibles dans le sol, le compactage du sol, mais aussi la hauteur de tonte, influenceront la vigueur du gazon et les risques d’envahissement par d’autres plantes. Avec le temps, vous apprendrez à associer les plantes opportunistes aux mauvaises conditions de croissance de votre gazon. Il vous sera alors plus facile de rétablir l’équilibre souhaité.

Pour des conseils d’entretien écologique de votre gazon, consultez le site Jardin botanique de Montréal.