Comment réduire la pollution

Chaque citoyen peut et doit réduire au minimum son empreinte environnementale. Plusieurs moyens s’offrent à vous pour diminuer l’impact de vos activités sur les sols.

Dans le jardin

JardinageLe jardinage est une activité susceptible de dégrader les sols, notamment par l’utilisation d’engrais chimique ou de pesticides. Il est maintenant possible de se procurer différents types de produits de jardinage naturels et sans danger pour l’environnement.
En savoir plus

À la maison

Les produits de nettoyage se retrouvent inévitablement dans l’environnement, que ce soit dans les cours d’eau par le réseau d’égouts, dans l’air par volatilisation ou dans les sols par déversements ou lorsqu’on jette les produits. L’utilisation de produits efficaces ayant un impact minimal sur notre environnement est plus simple qu’on ne le croit… et pas nécessairement plus coûteuse!

Dans nos bacs à ordures

Tous les déchets que l’on dépose à la rue, autrement que dans les bacs verts ou bruns, se retrouvent dans des sites d’enfouissement. Plusieurs objets ou produits domestiques constituent des matières nuisibles, que l’on pense aux piles, aux ampoules fluocompactes ou aux pots de peinture usée. S’ils sont jetés directement à la poubelle, ils auront des répercussions directes sur la qualité des sols et de l’eau souterraine où ils seront entassés.

Afin de protéger l’environnement, nous devons nous assurer que nos résidus domestiques dangereux soient acheminés au bon endroit, en fonction de leur nature. On peut les remettre, entre autres, à l’un des six Écocentres de Montréal, où ils seront éliminés de façon sécuritaire.

Les réservoirs de mazout

Plusieurs résidences utilisent le mazout comme source d’énergie pour se chauffer. Lorsqu’ils sont souterrains, les réservoirs utilisés pour stocker l’huile peuvent représenter une source de pollution des sols et de l’eau souterraine. Ces réservoirs et leur tuyauterie doivent être inspectés régulièrement afin d’assurer leur étanchéité et leur bon fonctionnement.
En savoir plus

L’excavation des sols

Lorsque des travaux d’excavation de petite envergure sont réalisés sur des terrains résidentiels, la qualité environnementale des sols excavés est rarement connue. Par mesure de précaution et s’ils ne présentent pas d’indices de contamination, il est recommandé de transporter ces sols dans un écocentre plutôt que de les mettre au rebut dans des sites non contrôlés. On contribue ainsi à éviter la diffusion de polluants dans l’environnement.