Comment ça marche?

Cinq nouvelles infrastructures

Le projet des centres de traitement des matières organiques (CTMO) de l’agglomération de Montréal comporte la construction de cinq nouvelles infrastructures, réparties sur quatre sites. Il inclut également le maintien de la plateforme de compostage au Complexe environnemental de Saint-Michel (CESM).

Nouvelles infrastructures (bâtiments fermés) :

  • Deux centres de compostage;
  • Deux centres de biométhanisation;
  • Un centre pilote de prétraitement.

Des installations inter-reliées

La capacité de chaque installation, le type de matières qu’elles recevront et les procédés qu’elles utiliseront sont planifiés dans une dynamique d’ensemble :

  • Le pré-compost sortant des centres de biométhanisation sera dirigé vers les centres de compostage, pour compléter sa transformation en compost.
  • Les résidus verts seront entreposés puis acheminés d’une infrastructure à l’autre en fonction des besoins de production, dans un objectif de réduction du transport.
  • Le surplus de résidus verts collecté durant quelques semaines au printemps et à l’automne sera traité à l’extérieur de l’île.
Carte installationsAgrandir la carte

Les infrastructures

Note : les données ci-dessous sont basées sur des infrastructures fonctionnant à pleine capacité et les esquisses présentées constituent des concepts préliminaires.

Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles

Centre de compostage

Localisation : Angle A-40 et Saint-Jean-Baptiste

Capacité maximale : 29 000 tonnes/an

Intrants :
- Pré-compost : 25 000 tonnes/an
- Résidus verts : 18 725 tonnes/an

Extrants :
- Compost : 15 400 tonnes/an
- Résidus verts : 14 725 tonnes/an

RDP-PAT
   

Montréal-Est

Localisation : Angle Broadway et A-40 (carrière Demix)

Centre de biométhanisation

Capacité maximale : 60 000 tonnes/an

Intrants :
- Résidus alimentaires : 60 000 tonnes/an
- Résidus verts : 3 550 tonnes/an

Extrants :
- Biométhane : 4 millions de mètres3
- Pré-compost : 18 000 tonnes/an
- Résidus verts : 3 550 tonnes/an

Centre pilote de prétraitement des ordures ménagères

Capacité maximale : 25 000 tonnes/an

Intrants :
- Ordures ménagères non triées : 25 000 tonnes/an

Extrants :
- Matière recyclable et compostable
- Combustible dérivé des déchets
- Résidus ultimes

 Montréal-Est
   

LaSalle

Centre de biométhanisation

Localisation : Angle Saint-Patrick et Angrignon (Solutia)

Capacité maximale : 60 000 tonnes/an

Intrants :
- Résidus alimentaires : 60 000 tonnes/an
- Résidus verts : 21 725 tonnes/an

Extrants :
- Biométhane : 4 millions de mètres3
- Pré-compost : 18 000 tonnes/an
- Résidus verts : 21 725 tonnes/an

 LaSalle
   

Saint-Laurent

Centre de compostage

Localisation : 9091-9191, Henri-Bourassa Ouest

Capacité maximale : 50 000 tonnes/an

Intrants :
- Résidus mixtes (résidus verts et alimentaires) : 39 000 tonnes/an
- Pré-compost : 11 000 tonnes/an

Extrants :
- Compost : 28 000 tonnes/an
 Saint-LaurentT
   

Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension

Plateforme de compostage

Localisation : 2235, rue Michel-Jurdant (CESM)

Capacité maximale : 16 000 tonnes/an

Intrants :
- Résidus verts : 16 000 tonnes/an

Extrants :
- Compost : 8 000 tonnes/an
 Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension

 

Entrée en service

Les nouvelles infrastructures seront mises en service en 2019, à l’exception du centre de biométhanisation de LaSalle qui ouvrira lorsque celui de Montréal-Est approchera de sa pleine capacité, prévue pour 2024. Ce calendrier permettra d’optimiser les infrastructures, en fonction de la croissance de la participation des citoyens aux collectes.

On vous donne du compost
Inscrivez-vous à notre liste d'envoi