COVID-19
Reprise progressive des activités : savoir ce qui est ouvert ou fermé. S'informer

Un projet bien encadré

Chaire de recherche

Agrandir la carte

Le projet de traitement des matières organiques de l’agglomération de Montréal a la particularité d’être associé à la Chaire de recherche sur la valorisation des matières résiduelles. Fruit d’une collaboration étroite entre l’École Polytechnique de Montréal et la Ville de Montréal, cette chaire a été constituée en 2015. Depuis, RECYC-QUÉBEC, les Villes de Laval et de Gatineau se sont joints comme partenaires de la Chaire.

Sa mission : dans une perspective d’économie circulaire, développer, intégrer et transférer les connaissances permettant d’optimiser les stratégies de gestion et de valorisation des matières résiduelles des collectivités, de façon à répondre à leurs besoins actuels et futurs.

Les travaux de la Chaire se concentrent autour de quatre thèmes de recherches qui ont pour but de :

  1. Caractériser le gisement et modéliser les flux de matières résiduelles en les considérants comme des ressources en circulation.
  2. Caractériser et réaliser le potentiel de recyclage et de valorisation des matières résiduelles en considérant le conditionnement et le traitement des matières comme voies de récupération et de valorisation des ressources.
  3. Quantifier les impacts environnementaux, sociaux et économiques associés à l’aménagement et l’opération des centres de traitement des matières résiduelles, ainsi qu’à proposer des actions de mitigations de ces impacts.
  4. Offrir un support spécifique et dédié aux partenaires dans la conception et la mise en œuvre de leurs stratégies de gestion des matières résiduelles.

Objectifs

  1. Produire des résultats scientifiquement crédibles et reconnus qui alimenteront de façon objective le débat sur la gestion des matières résiduelles et contribueront à réduire les incertitudes.
  2. Produire de l’information pertinente et rigoureuse pour alimenter la sensibilisation, en amont des programmes de collectes.
  3. Contribuer à développer et à tester des voies innovantes de valorisation des matières résiduelles et contribuer à leur mise à l’échelle en participant aux activités du centre pilote de prétraitement.
  4. Fournir de l’information factuelle à la fine pointe des connaissances, en assurant une veille technologique et scientifique continue sur les sujets pertinents à la gestion et à la valorisation des matières résiduelles.
  5. Contribuer à la formation de personnel hautement qualifié pour œuvrer dans les domaines liés à la valorisation des matières résiduelles.
  6. Assister la prise de décision des collectivités touchant les projets de gestion des matières résiduelles.
  7. Assurer le transfert des connaissances vers les parties prenantes concernées.
  8. Soutenir les partenaires de la Chaire dans l’atteinte de leurs objectifs en matière de gestion des matières résiduelles.
  9. Établir des collaborations nationales et internationales avec des unités de recherche de pointe complémentaires dans le domaine des matières résiduelles.

En savoir plus