Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

Bulletin de l'arrondissement

Abris temporaires

Les avantages d’un abri temporaire ne sont plus à démontrer pendant la saison hivernale. Toutefois, pour les citoyens, il est important de bien connaître les règles à respecter. Le Règlement de zonage de l’arrondissement de Saint-Léonard, numéro 1886, contient les normes précisant où, quand et comment installer un abri d’auto saisonnier sécuritaire et esthétique.

Lieu de l’installation
En zone résidentielle, un abri d’auto saisonnier doit être installé sur un espace de stationnement aménagé à cette fin. Un seul abri d’auto saisonnier est autorisé par case de stationnement.

Il est à noter qu’un abri d’auto saisonnier n’est pas autorisé sur une allée de circulation en forme de « U ».

S’il dessert un bâtiment de plus de cinq logements ou un commerce, un abri d’auto saisonnier est également autorisé pour protéger une allée d’accès menant à un stationnement souterrain. Il doit alors être érigé uniquement pour protéger la partie en pente de l’allée d’accès.

L’implantation d’un abri sur la ligne de propriété est autorisée. Toutefois, pour faciliter le travail des véhicules de déneigement, un abri d’auto saisonnier ne peut être situé à moins de 30 cm du trottoir ou de la bordure de rue, selon le cas.

Cette distance minimale est d’un mètre si l’abri saisonnier dessert une allée d’accès menant à un stationnement souterrain.

Un abri d’auto saisonnier peut également desservir un lave-auto. L’abri doit alors être situé à une distance de deux mètres du trottoir ou de la bordure de rue, selon le cas, et uniquement dans l’allée menant et sortant du lave-auto. Sa longueur ne peut excéder 7,50 mètres.

Construction
Un abri d’auto saisonnier doit être construit d’une charpente tubulaire fabriquée industriellement recouverte d’un maximum de deux matériaux non rigides.

Si cet abri d’auto couvre une allée d’accès à un stationnement souterrain d’un bâtiment de plus de cinq logements, les matériaux non rigides doivent également être translucides et de couleur blanche uniforme.

Tout abri saisonnier doit être tenu propre et en bon état de conservation.

Hauteur
Un abri d’auto saisonnier doit avoir une hauteur maximale de 3,50 mètres. Toutefois, s’il dessert un lave-auto ou une allée d’accès menant au stationnement souterrain d’un commerce ou d’un bâtiment de plus de cinq logements, l’abri d’auto saisonnier ne peut excéder une hauteur de 4,60 mètres.

Lorsque l’abri est situé dans une pente de garage, la hauteur se mesure à partir du niveau du trottoir.

Sécurité
Un abri d’auto saisonnier desservant un commerce ou un bâtiment de plus de cinq logements doit être doté d’une ouverture transparente sur chacun de ses côtés d’au minimum un mètre de largeur par soixante centimètres de hauteur. Ses deux ouvertures doivent être situées sur chacun des côtés de l’abri et le plus près possible de la rue.

Durée de l’installation
Pour couvrir les premières et dernières tempêtes, l’installation d’un abri saisonnier est permise du samedi précédant le jour de l’Action de grâce au 15 avril de l’année suivante.

Aucun permis requis
L’arrondissement de Saint-Léonard n’exige pas de permis pour l’installation d’un abri d’auto saisonnier. Chaque propriétaire doit donc prendre connaissance des normes d’installation avant de procéder. Les abris qui ne seront pas installés correctement pourront faire l’objet d’un avis d’infraction. Si les correctifs demandés par les inspecteurs ne sont pas effectués, des constats d’infraction pourront être donnés. Les amendes possibles sont de 150 $ à 1 000 $ pour une première infraction. S’il y a récidive, les frais peuvent atteindre jusqu’à 2 000 $. Les amendes atteignent de 300 $ à 3 000 $, si le fautif est une compagnie.

Plaintes
L’installation d’un abri non conforme peut causer des nuisances aux voisins d’abord, mais aussi à tout citoyen pour des raisons de sécurité et d’esthétisme. Si des irrégularités sont constatées, il est possible de déposer une plainte par téléphone au 311.

Publications