Suivez-nous sur :

Devenir écoMontréalais

La signature « Ensemble pour une métropole durable » traduit en peu de mots l’approche montréalaise qui incite à une mobilisation collective et à une multiplication des actions et initiatives en développement durable où le tout devient plus que la somme des parties. En somme, tous doivent contribuer à faire de Montréal, une métropole durable.

Faire ma part au quotidien

Les actions concrètes incluses dans le plan Montréal durable 2016-2020 visent l’atteinte de grands objectifs collectifs.. Ces actions s’adressent à l’administration municipale et aux partenaires engagés.

Cependant, au quotidien, nous pouvons tous poser des gestes ou modifier des comportements qui aideront à atteindre ces objectifs!

Réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et la dépendance aux énergies fossiles

Modérer nos transports

Le secteur des transports est la première source d’émission de GES avec 39 % des émissions totales.

  • Utilisez plutôt vos jambes!
  • Votre vélo!
  • Prenez les transports en commun!
  • Si vous avez besoin d’un véhicule choisissez-en un qui soit écoénergétique.
  • Adoptez un style de conduite écologique.

Bâtir durable

Le secteur résidentiel, commercial et institutionnel  représente 33 % des émissions de GES, notamment en raison de l’utilisation du gaz naturel et du mazout.

  • Améliorez l’isolation et l’efficacité énergétique de votre résidence.
  • Remplacer les systèmes de chauffage polluants ou à faible rendement énergétique.
  • Abaissez la température d’un ou deux degrés la nuit en hiver.

Penser efficacité énergétique

L’utilisation de mazout génère des émissions de SO2 dans l’air ambiant. Ce polluant contribue à la formation de particules fines secondaires.

  • Améliorez l’isolation et l’efficacité énergétique de votre résidence.
  • Remplacer les systèmes de chauffage polluants ou à faible rendement énergétique.
  • Abaissez la température d’un ou deux degrés la nuit en hiver.

Verdir, augmenter la biodiversité et assurer la pérennité des ressources

Améliorer nos infrastructures vertes

Un des moyens pour faire augmenter la canopée, la projection au sol du couvert des arbres, et réduire les îlots de chaleur est d’ajouter des végétaux dans les secteurs densément construits, notamment en aménageant des infrastructures vertes.

  • Participez à la mise en place d’infrastructures vertes sur le domaine privé (plantations, aménagements de ruelles, verdissement de murs, toitures végétalisées etc.)
  • Sensibilisez vos voisins et vos amis à l’importance de la biodiversité. Gérer vos espaces verts de manière écologique. Pour des trucs à ce sujet, consultez le ville.montreal.qc.ca/biodiversite

Récupérer nos matières résiduelles

Pour réduire notre production de déchets et les répercussions environnementales liées à l'enfouissement, nous devrons, collectivement, faire des efforts colossaux au cours des prochaines années.

  • Évitez les bouteilles d’eau à usage unique.
  • Si vous devez absolument imprimer, faites-le recto verso.
  • Privilégiez les produits réutilisables et évitez le plastique no 6 et la styromousse.
  • Acheminez vos résidus de construction, de rénovation ou de démolition vers écocentre.
  • Faire du compostage!
  • Participez à la collecte sélective, des matières organiques et aux collectes de résidus verts. (Pour connaître les horaires pour votre localité, communiquez avec le 311.)
  • Apprenez à consommer autrement grâce au site ville.montreal.qc.ca/consommezautrement.
  • Tenir des événements écoresponsables (incluant les événements et les réunions de toute taille).
  • Incitez votre employeur à adhérer à un des trois niveaux du programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! de RECYC-QUÉBEC.
  • Encouragez votre employeur à obtenir la certification en gestion responsable d’événements (norme BNQ 9700-253).
  • Demandez à votre employeur d’installer des fontaines d’eau.

Consommer moins d’eau

L’eau est une richesse collective qui doit être gérée consciencieusement. Cette ressource est parfois gaspillée ou utilisée de manière inefficace. La quantité d’eau potable produite par personne à Montréal est élevée en comparaison aux autres grandes villes nord-américaines. Parmi les principaux facteurs expliquant cette production élevée, citons l’état vétuste du réseau d’aqueduc et la présence d’équipements défectueux ou non-conformes ou peu efficaces au sein de plusieurs industries, commerces et institutions… mais également dans nos maisons.

  • Dépistez, réparez et entretenez de manière préventive la tuyauterie et les équipements fissurés.
  • Incitez votre employeur à faire de même et à optimiser la consommation d’eau dans les bâtiments.
  • Prenez une douche plutôt qu’un bain!
  • Installez un pommeau de douche à débit réduit.

Améliorer la qualité des eaux de ruissellement

Les eaux de pluie sont un élément fondamental du cycle de l’eau. Ces eaux voient leur qualité altérée en traversant le réseau urbain et affectent ensuite les milieux naturels dans lesquels elles se déversent. Leur quantité a un effet sur le milieu urbain, ses infrastructures et son environnement naturel.

  • Installez chez vous des infrastructures de captage, de rétention et d’infiltration des eaux de pluie (ex : verdissement, récupération des eaux de pluie, jardins d’eau etc.).
  • Incitez votre employeur à faire de même ou à participer à des activités de verdissement dans les quartiers.

Assurer l’accès à des quartiers durables, à échelle humaine et en santé

En milieu densément peuplé comme celui du territoire montréalais, plusieurs facteurs peuvent contribuer à façonner un cadre de vie où il fait bon vivre. Par exemple, des lieux publics propres, paisibles et sécuritaires.

  • Participez aux actions de verdissement et de lutte aux îlots de chaleur (plantation, aménagement de ruelles, de murs et de stationnements verts).
  • Travaillez, de concert avec votre employeur, à encourager la proximité domicile-travail et la conciliation travail-famille.

Adoptez de saines habitudes de vie

  • Transformez votre balcon en potager urbain, cultivez vos fruits et légumes frais.
  • Intégrez l’activité physique à votre quotidien, par exemple en adoptant le vélo comme mode de transport pour vous rendre au travail.

Faire la transition vers une économie verte, circulaire et responsable

L’accroissement de la demande locale contribue au mouvement global vers une économie et un mode de vie plus « verts ». Vos choix sont donc importants, que vous les fassiez dans le cadre de votre vie privée ou en tant que professionnel. Les consommateurs exigent d’ailleurs de plus en plus des entreprises qu’elles soient de bons citoyens corporatifs

  • Encouragez votre employeur à adopter une politique d’approvisionnement responsable et durable.
  • Dans votre vie de tous les jours, informez-vous des pratiques environnementales et sociales d’une entreprise avant d’acheter ses produits.
  • Achetez local.
  • Contribuez à l’économie collaborative (ex. La remise, bibliothèque d’outils).

Vidéos

  • Les partenaires de la Ville s'engagent!

  • Voyez comment à Montréal on composte vos résidus verts

  • Pensez à l'environnement : consommez autrement!

Pour en savoir plus

Consultez les plans locaux