Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Mot du maire

Le déneigement, c’est commencé à Anjou

Luis Miranda, maire d'arrondissement d'Anjou

L’hiver s’est montré précoce cette année avec plusieurs chutes de neige qui ont entraîné des accumulations au sol dès le mois de novembre. Chaque saison hivernale apporte son lot de surprises que nous devons gérer en termes de déneigement afin d’optimiser nos opérations. Nos déplacements n’en seront que plus faciles. C’est pour cette raison que je vous rappelle deux éléments importants du règlement en matière de déneigement.

En premier lieu, il est interdit de pousser la neige dans la rue quand il en est tombé moins de 5 cm. De plus, quand il tombe plus de 5 cm, le règlement permet de le faire, mais nous vous demandons votre collaboration afin d’essayer de la conserver sur votre terrain quand cela est possible. Il arrive que des résidents déblaient la neige tombée devant leur entrée de garage ou dans leur cour en l’entassant dans la rue, ce qui a pour conséquence de réduire le nombre de places de stationnement disponibles. Les inconvénients ne se limitent pas à cet aspect puisque l’arrondissement doit gérer les plaintes des citoyens et programmer des interventions supplémentaires pour procéder à l’enlèvement de la neige. Ceci génère une augmentation inutile des dépenses reliées aux opérations de déneigement, dont le budget annuel est tout près de 4 millions de dollars.

En second lieu, les bancs de neige en bordure de rue ne doivent pas excéder une hauteur de 2 m ni dépasser les limites qui correspondent à la longueur en façade du terrain de votre propriété. De plus, il faut que l’accès à votre propriété et à l’entrée charretière demeure dégagé. Il en est de même pour une borne d’incendie qui serait située en façade de votre propriété.

J’insiste sur le fait que votre collaboration est plus que jamais nécessaire au bon déroulement des opérations pour limiter les coûts afférents au déneigement ainsi que les inconvénients occasionnés, particulièrement sur le plan du stationnement. La Direction des travaux publics met en oeuvre tous les efforts requis afin de s’assurer que les interventions de déblaiement et de chargement de la neige s’effectuent de manière efficace et créent le moins d’impact possible sur votre qualité de vie, sachant que ces opérations durent entre deux et trois jours pour des précipitations neigeuses d’une quinzaine de centimètres. Je vous rappelle que le territoire d’Anjou comprend quelque 140 km de rues et 240 km de trottoirs. Je vous invite également à parcourir les points saillants du règlement relatif au déneigement en page 6 du présent Regards sur Anjou.

Un peu plus tôt, j’ai évoqué le budget réservé au déneigement de l’arrondissement. Mi-novembre, la Ville de Montréal a adopté son budget pour l’année 2019 et, pour la huitième fois, celui de l’arrondissement n’a pas été indexé. Le montant que nous recevons de la Ville centre s’élève à 18 millions pour un budget total de 27 millions. Face à cette stagnation de nos revenus, nous devons faire plus avec moins et nous montrer très rigoureux dans la gestion des finances de l’arrondissement, notamment en faisant preuve de beaucoup de vigilance quant au contrôle des dépenses. Soyez assurés que nous travaillons toujours dans l’objectif de vous offrir les meilleurs services au moindre coût.

En terminant, c’est en compagnie de mes consœurs et confrères du conseil d’arrondissement que je vous souhaite de profiter pleinement du temps des fêtes qui approche. Que cette période de réjouissances vous permette de partager de précieux moments en famille et entre amis, tout en célébrant la générosité dans une ambiance chaleureuse!

Je demeure à votre disposition pour répondre à vos questions ou discuter avec vous de sujets touchant la vie municipale. N’hésitez pas à me joindre au 514 493-8010.

Luis Miranda
Maire d’arrondissement et conseiller de la Ville de Montréal