Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Mot du maire

Le réchauffement climatique, c’est aussi notre affaire à Anjou

Luis Miranda, maire d'arrondissement d'Anjou

Alors que le GIEC, le groupe d’experts sur l’évolution du climat de l’ONU, a récemment déposé un rapport qui se conclut par l’urgence d’engager rapidement des transformations sans précédent pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C, j’attire votre attention sur l’importance de mettre en place des actions destinées à réduire notre empreinte écologique ici même à Anjou. Afin d’améliorer la qualité de vie de toutes et de tous dans l’arrondissement, nous suivons avec rigueur tout particulièrement la mise en œuvre du programme de plantation d’arbres. Il s’agit d’un processus faisant partie intégrante de la lutte contre les îlots de chaleur sur l’île de Montréal en y augmentant la canopée, c’est-à-dire le couvert forestier. En plus des avantages écologiques indéniables apportés par les arbres, comme la purification de l’air, la production d’oxygène, l’amélioration de la qualité de l’eau, la réduction de l’érosion des sols, la protection contre la chaleur, la régularisation des écarts extrêmes de température pour ne nommer que ceux-ci, ils contribuent également à augmenter la valeur des propriétés en générant une plus-value appréciable, que l’on peut estimer entre 10 % et 20 %, et même plus. Il est donc logique et nécessaire, voire essentiel, que chacune et chacun d’entre nous participent activement au bon déroulement de ce programme et je compte sur votre collaboration.

Je souhaite également vous faire part de deux problématiques qui touchent l’arrondissement d’Anjou.

Au mois de février dernier, la Ville de Montréal a commencé la mise à niveau de l’éclairage de rue avec la technologie DEL sur le territoire d’Anjou, opération qui permettra de réduire considérablement la consommation d’énergie et de minimiser la pollution lumineuse tout en diminuant les frais d’entretien. À ce propos, vous avez peut-être remarqué que l’éclairage de certains lampadaires était défectueux. Il s’agit d’un défaut du produit et le manufacturier se charge actuellement d’effectuer les réparations et le remplacement des modules d’éclairage dans les meilleurs délais. Bien qu’il puisse détecter quels sont les lampadaires défectueux, je vous invite, si vous en apercevez, à communiquer avec le bureau Accès Anjou en composant le 311 pour donner l’adresse civique où se situe le problème afin que la situation soit rétablie au plus vite.

Régulièrement, nous constatons que certaines personnes se départissent de leurs objets encombrants en dehors de la période autorisée et qu’ils s’amoncellent sur les trottoirs inutilement et de manière gênante. Or, nous vous rappelons qu’une collecte est spécialement programmée pour les ramasser le 1er mercredi de chaque mois et que les objets doivent être déposés après 19 h la veille de la collecte ou avant 7 h le jour même. Vous avez aussi la possibilité de les apporter aux écocentres Rivière-des-Prairies et Saint-Michel qui se situent à proximité d’Anjou. Par conséquent, nous vous demandons de bien vouloir en tenir compte lorsque vous souhaitez vous débarrasser d’objets encombrants afin de limiter les désagréments que cela peut entraîner.

Pour terminer, la revitalisation de l’avenue de Chaumont va bon train. Le mardi 2 octobre dernier, nous avons tenu une consultation publique sur le projet de revitalisation. Cette séance d’information avait pour but de présenter plus particulièrement à la population les grandes orientations du projet ainsi que le concept d’aménagement qui placent parmi les priorités, entre autres, la mise en valeur architecturale et commerciale du quartier selon ses caractéristiques identitaires, le verdissement et la mobilité active. Il s’agit d’une étape importante que nous franchissons, puisque nous entamons désormais la phase concrète de la revitalisation après plusieurs années de réflexion et de planification. D’ailleurs, vous trouverez davantage de détails en consultant la page 2 du présent Regards sur Anjou.

Je demeure à votre disposition pour répondre à vos questions ou discuter avec vous de sujets touchant la vie municipale. N’hésitez pas à me joindre au 514 493-8010.

Luis Miranda
Maire d’arrondissement et conseiller de la Ville de Montréal