Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

Comités et consultations publiques

Sondage Mon espace, j'en prends soin !

Les résultats

Au cours de 2010, votre arrondissement a mené un sondage afin de connaître votre opinion sur des enjeux majeurs portant sur la qualité de vie à Anjou.

1134 citoyens de l'arrondissement ont participé aux trois consultations ou répondu au questionnaire accompagné d'une enveloppe-réponse affranchie insérée dans le mensuel Regards sur Anjou. Ce sondage portait sur cinq points :

  1. Les îlots de chaleur et l'aménagement des propriétés commerciales, industrielles et résidentielles;
  2. L'amélioration du milieu de vie;
  3. L'accessibilité aux espaces et infrastructures publics;
  4. L'entretien des espaces, infrastructures et équipements publics;
  5. La sécurité et le vandalisme dans les espaces publics.

Les répondants à ce sondage présentent les caractéristiques suivantes :

Âge :

  • 55 ans + — 66 %

Sexe :

  • femmes — 50 %
  • hommes — 44 %

Études :

  • collégial/universitaire — 68 %

Revenus :

  • +50 000 $ — 39 %
  • -50 000 $ — 26 %

État matrimonial :

  • couple — 56 %
  • seul —24 %

Propriétaires : 77 %

Locataires : 21 %

Ce profil correspond aux données démographiques de la Ville de Montréal pour l'arrondissement d'Anjou :

  • superficie d'Anjou : 13,6 km2
  • nombre de résidants : 40 891
  • âge moyen de la population angevine : 40,9 ans
  • un des cinq arrondissements où on compte le plus grand nombre de femmes
  • plus de 41 % de la population est propriétaire
  • résidants de langue maternelle française : près de 77 % de la population
  1. Les îlots de chaleur et l'aménagement des propriétés commerciales, industrielles et résidentielles

    Il reste peu de terrain à développer à Anjou qui s'est fortement urbanisé et industrialisé depuis 50 ans. Par conséquent, les espaces verts existants sont très précieux. Il faut non seulement les préserver, mais en créer d'autres.

    77 % des citoyens sont favorables à la réglementation pour réduire les îlots de chaleur sur :

    Cependant, quand vient le temps de passer dans la cour arrière, on devient plus frileux. Seulement 64 % accepterait l'intervention de l'administration municipale pour empêcher la création d'îlots de chaleur, par exemple en bétonnant ou asphaltant la cour.

    • le devant des propriétés — 86 %
    • les terrasses — 70 %
    • les côtés des propriétés — 67 %
  2. L'amélioration de vie

    La vie moderne se traduit par toutes sortes d'interventions qui améliorent notre bien-être...mais pas nécessairement celui de notre voisin.

    82 % des répondants croient que l'administration municipale doit intervenir en matière d'installation d'équipement extérieur dans le secteur résidentiel.

    Les citoyens sont favorables à la réglementation selon cette échelle descendante :

    • contenants à déchets / récupération — 79 %
    • antennes paraboliques — 74 %
    • éoliennes — 71 %
    • haies et clôtures — 67 %
    • thermopompes — 65 %
    • abris temporaires — 61 %
    • filtres à piscine — 59 %
    • capteurs solaires — 56 %
    • climatiseurs — 55 %
    • cabanons — 48 %
    • stationnements dans l'entrée — 45 %
    • solariums — 42 %
    • spas — 40 %
    • pergolas — 35 %
  3. L'accessibilité aux espaces et infrastructures publics

    L'arrondissement d'Anjou possède une vingtaine de parcs et d'espaces verts. Règle générale, les citoyens sont assez satisfaits de l'accessibilité aux infrastructures sportives et de loisirs.

    Ainsi, 20 répondants sont satisfaits de l'accessibilité aux parcs contre 1 qui ne l'est pas; 19 répondants sont satisfaits de l'accessibilité aux terrains soccer contre 1 qui ne l'est pas, etc.

    • parcs — 20/1*
    • terrains de soccer — 19/1
    • terrains de baseball — 13 /1
    • jeux pour enfants — 15/1
    • terrains de tennis — 28/1
    • terrains de pétanque — 16/1
    • piscines extérieures — 15/1
    • arénas — 14/1
    • jardins communautaires — 12/1
    • bibliothèque — 40/1
    • centre communautaire — 18/1

    *Ces chiffres indiquent le ratio entre le nombre de répondants satisfaits versus un mécontent.

    Toutefois, les citoyens aimeraient que l'administration améliore l'accès à certaines installations, notamment les :

    • enclos pour chiens — 1/3*
    • parcs pour planches et patins — 1/5
    • pistes cyclables — 1/2
    • piscines intérieures — 1/3
    • patinoires extérieures — 1/10
    • salles de spectacle — 1/5

    *Ces chiffres indiquent le ratio entre le nombre de répondants qui souhaitent une amélioration par opposition à celui qui n'en voit pas la nécessité.

  4. L'entretien des espaces, infrastructures et équipements publics

    Le degré de satisfaction des répondants en matière d'entretien varie beaucoup. Ainsi, seulement 2 répondants sont satisfaits de l'entretien des pistes cyclables contre 1 qui ne l'est pas par rapport à 62 répondants satisfaits de l'entretien de la bibliothèque contre 1 qui ne l'est pas.

    • bibliothèque — 62/1*
    • terrains de tennis — 50/1
    • terrains de pétanque — 41/1
    • terrains de baseball — 24/1
    • centre communautaire — 23/1
    • jardins communautaires — 21/1
    • piscines extérieures — 16/1
    • parcs pour planches et patins — 16/1
    • arénas — 14/1
    • terrains de soccer — 12/1
    • piscines intérieures — 10/1
    • salles de spectacle — 10/1
    • jeux pour enfants — 8/1
    • patinoires extérieures — 8/1
    • parcs — 6/1
    • enclos pour chiens — 4/1
    • pistes cyclables — 2/1

    *Ces chiffres indiquent le ratio entre le nombre de répondants satisfaits versus un mécontent.

  5. La sécurité et le vandalisme dans les espaces publics

    Les Angevins se sentent en sécurité à 88 % dans leur arrondissement. Pour maintenir cette quiétude, les répondants privilégient dans cet ordre :

    • une surveillance accrue — 64 %
    • une réglementation plus sévère — 60 %
    • les détecteurs de mouvement — 59 %

    En revanche, les citoyens se sont montrés plus récalcitrants au système de câblage et à l'installation de clôtures qui restreignent l'accès aux terrains de jeux en dehors des heures d'ouverture.

    Ainsi, les répondants ont rejeté ces deux moyens dans cette proportion :

    • système de câblage — 32 %
    • installation de clôture — 28 %

En conclusion

Votre opinion nous donne des outils pour forger l'avenir de notre arrondissement. Grâce à votre collaboration, le tournant vert devient une réalité de plus en plus présente à tous les niveaux.

Mon espace, j'en prends soin !