Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Programme Municipalité amie des aînés et Accessibilité universelle Montréal 2018-2020 : L'arrondissement d'Anjou reçoit plus de 1,6 M$ pour la réalisation de 11 projets d'accessibilité universelle

4 mai 2018

La Ville de Montréal investira 8 722 735$ dans la réalisation de 57 projets afin de rendre accessibles universellement des infrastructures municipales et d'améliorer la qualité de vie des personnes aînées dans 15 arrondissements et deux services centraux. Ces projets sont rendus possibles grâce au Programme Municipalité amie des aînés et Accessibilité universelle – Montréal 2018-2020, dans le cadre du Programme triennal d'immobilisations. Les sommes seront réparties sur une période de trois ans.

À la fin de 2017, les arrondissements et les services centraux ont été appelés à soumettre un projet qui vise à offrir un milieu de vie plus accessible et inclusif. Ces investissements sont donc le fruit des efforts concertés de part et d'autre pour atteindre cet objectif.

« Les personnes âgées, qui formeront 20 % de la population d'ici 10 ans, ainsi que les personnes ayant des limitations fonctionnelles, constituent une part importante de la communauté, aussi avons-nous à cœur de transformer la ville pour qu'elles s'y développent à leur plein potentiel, explique Mme Rosannie Filato, responsable du développement social et communautaire, de l'itinérance, de la jeunesse, de la condition féminine, des sports et des loisirs au sein du comité exécutif. Il est donc essentiel pour notre Administration d'investir dans ses infrastructures et des aménagements afin de rendre leur environnement plus accessible, plus sécuritaire, plus agréable et plus inclusif. Ces améliorations contribueront à bonifier leur qualité de vie et à maintenir leur autonomie. »

« La Table de concertation des aînées de l'île de Montréal (TCAÎM) constate avec satisfaction que des investissements importants se matérialiseront par des interventions concrètes dans des secteurs où la proportion d'aîné.e.s est particulièrement élevée, comme à Anjou où les investissements qui leurs sont dédiés totalisent 565 000 $ », renforce Lise Beaudoin, présidente de la Table. « Aménager une ville pour les aînés, c'est aussi aménager une ville pour tous les citoyens, jeunes comme moins jeunes. »

Les projets qui seront réalisés dans 15 arrondissements vont, pour n'en nommer que quelques exemples, de l'installation d'une signalisation piétonnière et de feux sonores à l'aménagement d'une bibliothèque mobile, de jeux universellement accessibles pour enfants, de mobilier adapté, d'une cuisine collective ou encore d'une aire de repos dans un parc.

Par ailleurs, le Service de la culture dotera le Théâtre d'Outremont d'équipements visant à faciliter l'accueil et la participation des personnes aînées aux activités culturelles tels qu'un système d'aide d'audition et des sièges adaptés. La Ville rendra également accessibles universellement les sentiers du Jardin de Chine à Espace pour la vie.

L'arrondissement d'Anjou reçoit pour sa part un montant de plus de 1,6 M$ qui servira à la réalisation des projets suivants :
• réaménagement du parc de Verdelles, incluant les aires de jeux pour enfants;
• remplacement de l'aire de jeux pour enfants au boisé Saint-Conrad;
• aménagement d'une cuisine collective au centre Roger-Rousseau;
• installation de parasols fixes au terrain de pétanque et à l'agora extérieure du parc Goncourt ;
• amélioration des accès de jardins communautaires;
• réaménagement du comptoir d'accueil de la bibliothèque Jean-Corbeil pour le rendre accessible;
• remplacement des aires de jeux pour enfants au parc Chénier;
• aménagement d'un espace communautaire au parc de Spalding;
• aménagement de stations d'exercice au parc Roger-Rousseau;
• aménagement d'un circuit piétonnier au parc des Roseraies avec des aires de repos et des stations d'entraînements extérieures;
• et remplacement de l'aire de jeux pour enfants au parc de Spalding.

« Ces projets permettront aux citoyens de l'arrondissement de bénéficier d'installations sécuritaires par l'aménagement, le remplacement ou l'amélioration des services et des équipements. Nous sommes heureux de pouvoir offrir à tous les Angevins la possibilité de participer aux différentes activités de l'arrondissement grâce à ces nouveaux aménagements », a mentionné M. Luis Miranda, maire de l'arrondissement d'Anjou.