L'art public  à Montréal L'art public à Montréal L'art public à Montréal
L'art public à Montréal
ACCUEIL
PLAN DU SITE
COORDONNÉES
LA COLLECTION
BUREAU D'ART PUBLIC
NOUVEAU CADRE D'INTERVENTION
INSTALLATIONS TEMPORAIRES
INITIATIVE DANS LES ARRONDISSEMENTS
DONS D'OEUVRES
D'ART PUBLIC
COMITÉ CONSEIL
EN ART PUBLIC

Montréal et Québec inaugurent l'œuvre « Give Peace a Chance » sur le mont Royal

La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, madame Christine St-Pierre,  et le maire de Montréal, monsieur Gérald Tremblay, ont conclu le 31 mai dernier les célébrations du Mois du Mont-Royal par l'inauguration de l'œuvre d'art public intitulée « Give Peace a Chance » située à proximité de l'entrée Peel du parc du Mont-Royal, nouvellement réaménagée.

Give Peace a Chance. Photo : Marc CramerL'œuvre « Give Peace a Chance » commémore la célèbre chanson de John Lennon écrite lors de son bed-in à Montréal avec Yoko Ono en 1969. Conçue par l'artiste Linda Covit et l'architecte paysagiste du Groupe Cardinal Hardy, Marie-Claude Séguin, l'œuvre est constituée d'environ 180 dalles en pierre calcaire couchées côte à côte sur un sol plat parmi lesquelles la phrase Give Peace a Chance est gravée en 40 langues. Cette création, qui s'ajoute à la collection d'art public de la Ville de Montréal, a été réalisée au coût de 125 000 $.

Give Peace a Chance. Photo : Marc CramerUne œuvre au cœur du réaménagement de l'entrée Peel
L'entrée Peel est le principal accès au parc du Mont-Royal depuis le centre-ville de Montréal. Près de deux ans d'efforts ont été consacrés à des interventions totalisant la somme de 4 365 000 $ dans le cadre de l'Entente sur le développement culturel de Montréal entre le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et la Ville de Montréal. La nouvelle entrée se distingue par une composition de marches et de pavés de granit recyclés et de murets de calcaire. Cet escalier et ses abords ont été aménagés pour mettre en scène la perspective offerte, dans l'axe de la rue Peel, vers le centre-ville et le fleuve. L'œuvre « Give Peace a Chance » s'insère subtilement dans ce milieu et permet la mise en valeur de la paroi rocheuse la plus spectaculaire du secteur et l'une des plus remarquables de la montagne.

Give Peace a Chance : symbole d'appartenance au monde
L'artiste Linda Covit et l'architecte paysagiste Marie-Claude Séguin se sont inspirées de la vision de Frederick Law Olmsted, architecte paysagiste ayant conceptualisé le parc du Mont-Royal, pour créer un espace de méditation et de commémoration dédié à la paix. Portée par le message humaniste et universel de John Lennon et de Yoko Ono, l'œuvre évoque la diversité culturelle de Montréal et symbolise l'intégration de l'être à son milieu et au monde.

Soulignons que la Ville de Montréal a proclamé en 2004 la semaine du 26 mai au 2 juin « Une Chance à la Paix / Give Peace a Chance » en l'honneur de la visite de John Lennon et de Yoko Ono à pareilles dates en 1969.

Des artistes de renom rassemblées sous le thème de la paix
Depuis 1975, Linda Covit crée de nombreuses interventions artistiques qui ont été présentées à Montréal, au Québec et à l'étranger. Ses œuvres abordent les questions de la nature, de l'environnement et de la paix. L'œuvre « Water Garden », intégrée à l'édifice du Water Centre de la Ville de Calgary, ainsi que « Shangri La Stripe Room », au Shangri La Botanical Gardens and Nature Center à Orange, au Texas, figurent parmi ses plus récentes réalisations.

Pour sa part, l'architecte paysagiste Marie-Claude Séguin s'intéresse à l'intégration des espaces publics en milieu naturel et plus particulièrement à la mise en valeur des caractéristiques paysagères dans un contexte naturel partiellement urbanisé. Au cours des vingt dernières années, elle a réalisé des projets pour la place d'Armes, la place Norman-Bethune, le square Dorchester et la place d'Youville. Son travail a été récompensé par de nombreux prix d'excellence au cours de sa carrière.

Activité de médiation culturelle autour de l'œuvre
Give Peace a Chance Treize jeunes de l’école secondaire Saint-Henri ont eu la chance de découvrir l’œuvre Give Peace a Chance le 12 mai dernier. Crayons et carnets de traces en mains, ils ont visité des bureaux d’architectes de paysage,  parcouru le sentier de l’entrée Peel, échangé avec l’artiste et l’architecte de paysage, noté leurs impressions, dessiné des croquis et réalisé divers frottis des langues inscrites sur les pierres de l’œuvre.

 

Capsule vidéo sur cette activité de médiation culturelle
Vous ne disposez pas d'une version de Flash suffisamment récente pour visualiser cette vidéo.Vous pouvez télécharger la dernière version de Flash ici.
Il est également possible que JavaScript ne soit pas activé.
Voir la collection
Voir la collection >
Parcourez la collection d'art public de Montréal. Découvrez les artistes et les œuvres, faites des recherches, consultez les fiches.
 
 
 
© Tous droits réservés, Ville de Montréal