Le site web de votre ville change. Découvrez-le

Entretien du réseau d’égout

Travaux

En 2011, la Ville de Montréal réhabilitera 15 km de conduites d’égout dans son réseau secondaire de mai à novembre. Ainsi, 67 rues seront touchées dans 14 arrondissements. L’ampleur de ces travaux est énorme et si la Ville devait remplacer tous ces tronçons de conduite de façon traditionnelle, les travaux se dérouleraient sur plusieurs années. Heureusement, la technique de gainage permet de réduire considérablement le temps des travaux et les impacts de ces travaux sur la vie des citoyens.

Comment choisit-on les conduites qui doivent être réhabilitées?

Les arrondissements recensent le nombre de bris survenus sur une conduite ainsi que leur fréquence. Des inspections visuelles, souvent grâce à un robot (vidéo en circuit fermé), permettent aux spécialistes de déceler les problèmes structuraux des parois. Par la suite, une cote de 1 à 5 est attribuée à la conduite. Le type d’intervention nécessaire doit être ensuite déterminé. On considère aussi le type de rue : une rue névralgique sera priorisée, même avec un moins grand nombre de bris, sur une conduite dans une zone tranquille et résidentielle. Une cote trop élevée, 5 par exemple, nécessite une reconstruction, sinon, si toutes les conditions sont réunies, la ville opte pour la réhabilitation. En trois jours, on peut redonner 50 ans de vie à un tronçon de conduite! 


La réhabilitation, la solution idéale?

À bien des égards, oui.  La réhabilitation permet de minimiser temps, argent et impacts. Toutefois, les travaux resteront les travaux. Cette technique peut causer des odeurs et des refoulements si les citoyens n’ont pas une plomberie en ordre ou encore, s’ils utilisent leurs égouts pendant les travaux. Le bruit aussi peut être un facteur irritant puisque des génératrices sont utilisées pour produire de la vapeur ou de l’eau chaude qui permettra de cuire la gaine. De plus, certaines portions d’une conduite peuvent être affaissées et des excavations localisées sont nécessaires pour procéder au gainage.

Puisque le gainage est exécuté par tronçon, la gaine est insérée par un regard d’égout et on la ressort par un autre. La longueur du tronçon peut varier selon la configuration du réseau. Les travaux bougent donc rapidement est restent une courte période de temps au même endroit.

Mettre toutes les chances de son côté lorsque de travaux de réhabilitation sont effectués près de ma résidence

Refoulement :

Si votre résidence est située directement devant le tronçon où sont effectués des travaux, vous êtes donc raccordé au tronçon d’égout en réparation. Vous recevrez un avis de l’entrepreneur 24 h avant le début des travaux. Puisque la conduite est scellée temporairement afin d’y insérer la gaine, vos raccordements au service d’égout sont également bouchés. Voilà pourquoi il est important que vous :

  • de ne laver pas vos vêtements, ni votre vaisselle
  • de ne pas prendre de douches, ni de bains
  • de ne pas tirer la chasse d’eau des toilettes
  • de ne pas utiliser les pompes de puisard qui sont raccordées au service d’égout.


Odeurs :

La gaine souple est fixée à la paroi avec une résine, puis elle est cuite afin de prendre sa forme finale et acquérir toute sa solidité grâce à un mélange de polymères hyper résistants.  Dans la plupart des cas, la gaine est pré-enduite de colle et transportée par camion, ce qui peut dégager des odeurs à proximité de la zone des travaux. En effet, la résine utilisée dégage de fortes odeurs de colle qui peuvent être envahissantes. La Ville prend tous les moyens afin que cette odeur ne s’infiltre pas dans vos résidences. Le meilleur moyen pour contrer ces odeurs est de leur bloquer l’accès en ajoutant 1 litre d’eau dans tous les drains de la maison, et ce, à tous les étages.

Trouvez  tous vos :

  • drains de plancher au sous-sol
  • drains de douche
  • drains d’évier

L’expemple suivant vous explique les étapes à suivre :

Si une odeur qui s’apparente à la colle s’infiltre chez vous, ouvrez vos fenêtres et utilisez des ventilateurs plutôt qu’un échangeur d’air qui risquerait de propager l’odeur dans toute la maison.

 

Bruit:

Le bruit fait malheureusement partie des facteurs polluants sur un chantier.  La gaine est cuite à la vapeur ou à l’eau. Dans les deux cas, l’entrepreneur doit produire de la chaleur et des génératrices sont utilisées pour ce faire. Lors de cette opération, des camions alimentent les génératrices en énergie.

De plus. afin de minimiser les odeurs qui pourraient se dégager de la gaine, la Ville a demandé que des ventilateurs soient installés sur les regards d’égout en aval de la section gainée afin d’évacuer les odeurs gênantes. Dans certains cas, selon la configuration du réseau, ils seront même installés en amont. Ces petits ventilateurs sont très puissants, mais font du bruit. La période de cuisson d’une gaine varie selon sa dimension, mais peut prendre en moyenne 18 h.

Il existe peu de moyens pour camoufler le bruit. La Ville fait appel à votre compréhension durant cette période critique des travaux. La réhabilitation est beaucoup plus rapide que le remplacement traditionel et l’entrepreneur fera tout en son possible pour limiter les inconvénients.

Refoulement d'égoût dû aux pluies intenses