Entrée de service en plomb : Montréal remplacera la portion privée des tuyaux de certains bâtiments

8 juin 2017

Montréal, le 8 juin 2017 - Le maire Denis Coderre et la responsable de l'eau et des infrastructures de l'eau au comité exécutif, Mme Chantal Rouleau, annoncent l'adoption d'un nouveau règlement relatif au remplacement de la section privée des entrées de service d'eau en plomb. Ce règlement prévoit l'intégration aux travaux planifiés de la Ville du remplacement des tuyaux de plomb privés des bâtiments situés à 1,5 mètre ou moins de la ligne de propriété. Un montant fixe sera facturé aux propriétaires en guise de participation aux charges supplémentaires.

« Montréal est un chef de file en matière de conduites en plomb et de leur remplacement. Nous posons aujourd'hui un jalon de plus en annonçant le remplacement par la Ville des entrées d'eau privées en plomb de certaines résidences. Cette mesure concrète va accroître l'efficacité et la coordination de nos travaux d'élimination des tuyaux de plomb. Cette nouvelle approche évitera de multiplier le nombre d'interventions sur des infrastructures nouvellement construites », a affirmé le maire de Montréal, M. Denis Coderre.

Lorsque la Ville procède à des travaux sur le domaine public, elle remplace la portion publique des entrées de service en plomb dont elle est responsable. Dans le cas des immeubles qui sont situés en bordure du trottoir, si la partie privée n'est pas remplacée en même temps que la partie publique, les propriétaires doivent intervenir ultérieurement et donc, briser et refaire une infrastructure neuve. Le nouveau règlement adopté par la Ville répond directement à cette problématique.

 

Élimination des conduites en plomb

Avant de réaliser des travaux de remplacement d'entrées de service, la municipalité avise les citoyens la présence possible d'un tuyau de plomb sur la partie publique et/ou privée de la conduite. Les citoyens sont alors invités à changer leur portion du tuyau après les travaux de la Ville.

À contrario, lorsqu'un propriétaire souhaite faire remplacer la section privée l'entrée de service en plomb, il doit contacter son arrondissement (311) pour obtenir la marche à suivre et les permis à obtenir.  La Ville, dans le cadre de son programme normal de renouvellement des infrastructures, procédera par la suite au remplacement du segment de tuyau situé sur le domaine public.

« Notre Administration prend tous les moyens pour respecter son engagement de remplacer toutes les conduites de plomb du domaine public d'ici 2026. Nous investissons plus de 30 M$ par année pour atteindre la cible de 69 000 remplacements d'ici 2016. Bien que le risque associé au léger dépassement de la norme quant à la présence de plomb est faible et limité aux femmes enceintes et enfants de moins de 6 ans, nous encourageons tous les propriétaires à remplacer leur partie privée des tuyaux de plomb », a conclu Mme Chantal Rouleau. 

Rappelons qu'à Montréal, de nombreux bâtiments sont susceptibles d'être desservis par des entrées de service en plomb. Les maisons de type « après-guerre » (Wartime Housing) construites entre les années 1940 et 1950 et les immeubles de huit logements et moins, construits avant 1970, sont les bâtiments les plus susceptibles d'avoir des entrées de service en plomb. La Ville de Montréal s'est engagée à éliminer toutes les entrées de service en plomb (ESP) sur le domaine public d'ici 2026. Afin de respecter cet engagement, la Ville a prévu remplacer plus de 5000 tuyaux de plomb par année.

Pour en apprendre davantage sur les entrées de service d'eau en plomb dans certaines résidences, consulter le site Internet ville.montreal.qc.ca/plomb ou le dépliant L'eau de votre robinet répond-elle aux normes?

- 30 -