Raccordements inversés

Il s'agit d'un branchement ou d'une défectuosité à un équipement qui permet à des eaux usées sanitaires de se déverser ailleurs que dans un réseau d'égout domestique, soit dans un réseau d'égout pluvial, sur le sol, dans un fossé ou dans un cours d'eau. Ce phénomène peut uniquement survenir lorsqu'il y a présence d'un réseau d'égouts séparatif, c'est-à-dire lorsqu'il y a présence de deux conduites d'égouts; une pour les eaux sanitaires et une autre pour les eaux pluviales. 

Environ un tiers de l’île de Montréal est déservi par un réseau séparatif. 

Dépistage

La Direction de la gestion stratégique des réseaux d’eau connaît l’étendue du problème. En collaboration avec le Service de l’environnement, un plan d’action a été mis de l’avant. En faisant des analyses de la qualité de l’eau en berge le Service de l’environnement est en mesure de cibler des zones où la qualité de l’eau rejetée est déficiente. Grâce à un échantillonnage d’eau à travers le réseau pluvial, il est possible d’identifier la source des rejets et ainsi identifier le ou les bâtiments fautifs. Cette collaboration entre le Service de l’environnement et les arrondissements porte ses fruits et de plus en plus de branchements fautifs sont corrigés.

Méthodologie

Dans les secteurs ciblés, de la fumée non toxique est injectée de façon sécuritaire dans les regards sanitaires (trous d'hommes). Cette fumée n'est pas nuisible aux personnes, aux animaux ou aux plantes. Elle ne pose aucun risque pour la santé et se dissipe après quelques minutes. Normalement, la fumée doit s'échapper des évents sanitaires. La présence des résidents n'est pas nécessaire à cette étape.

Des tests supplémentaires de traçage doivent être effectués pour les résidences où la fumée ne s'échappe pas des évents. Un colorant non toxique doit être versé dans un évier ou une toilette de la résidence. La présence du colorant est ensuite surveillée dans les regards d'égouts pluvial et sanitaire ainsi qu'au point de déversement dans le milieu naturel. Le propriétaire doit donner l'accès aux techniciens aux installations sanitaires de la maison.

Si la présence de raccordements inversés est confirmée, un plombier se présentera à la résidence afin de réaliser une estimation des coûts des travaux correctifs.

Travaux correctifs

Les travaux correctifs doivent être effectués soit de l'intérieur ou de l'extérieur du bâtiment dépendamment de l'évaluation du plombier.

Refoulement d'égoût dû aux pluies intenses
Au fil de l'eau