Le site web de votre ville change. Découvrez-le

Traitements

Physico-chimique

Réservoir extérieur de coagulantsLe traitement physico-chimique permet d’éliminer la majeure partie des particules en suspension dans l’eau et de réduire la quantité de phosphore qui s’y trouve. Les particules et le phosphore contenus dans les eaux usées sont en suspension stable et ne décanteraient pas sans intervention chimique. On ajoute un coagulant, comme le chlorure ferrique,l'alun ou tout autre sel ferrique, en amont des grilles pour déstabiliser les fines particules, qui cherchent alors à coaguler et à s’alourdir. Un polymère anionique, injecté à la sortie des dessableurs, permet d’accélérer ce processus d’agglomération, aussi connu sous le terme de floculation, en raison de l’aspect floconneux des particules ainsi formées.

La station d’épuration maintient depuis sa mise en fonction un effluent contenant environ 20 mg/L de matières en suspension et 0,5 mg/L de phosphore total sur la base des concentrations moyennes annuelles. De plus, grâce à des essais effectués à la suite des modifications apportées à ses installations, elle réussie à rencontrer ses objectifs de traitement avec 21 décanteurs au lieu des 28 prévus. Une économie d'environ 40 millions de dollars a ainsi été réalisée. Les flocs et les autres matières se déposant au fond des décanteurs forment les boues. Les matières flottant en surface des décanteurs sont les écumes. Ces boues et écumes sont pompées vers le bâtiment des boues pour y être traitées.

Refoulement d'égoût dû aux pluies intenses