La Station d’épuration Jean-R. Marcotte

Vue aérienne de la Station d'épuration Jean-R.-MarcotteC’est à la Station d’épuration des eaux usées Jean-R. Marcotte située sur la pointe est de l’île de Montréal que toutes les eaux usées sanitaires de l’île, ainsi que les eaux de pluie des réseaux unitaires, aboutissent. La station d’épuration est la troisième plus grosse au monde. Elle peut traiter un débit d’eau équivalent à celui de la rivière Yamaska ou de la rivière l’Assomption en période estivale. Par temps sec, cela veut dire quelque 2,5 millions de m3 d’eau par jour et jusqu’à 7,6 millions de m3 en temps de pluie. La Station traite en moyenne chaque jour l’équivalent du volume intérieur du Stade olympique de Montréal. Cela représente la moitié de toutes les eaux usées acheminées aux stations d’épuration du Québec.

Historique

La nécessité de construire une station d’épuration pour recueillir les eaux usées de l’île de Montréal devint une évidence au début des années 70.

Plus d’information

Services

La Station d’épuration est en activité 24 heures par jour, 365 jours par année.

Plus d’information

Traitements

Désinfection

La désinfection des eaux usées traitées de la Station Jean-R.-Marcotte vise à réduire les risques pathogènes associés lors d'activités récréatives en aval de l'île de Montréal en période estivale et à protéger la faune et la flore aquatique du fleuve Saint-Laurent.

Plus d’information
Refoulement d'égoût dû aux pluies intenses
Au fil de l'eau