Protégez-vous contre les refoulements

Terrain

Un terrain en pente descendante éloignant l’eau de la maison (vers la rue, vers la terrasse, etc.) préviendra le risque d’inondation au sous-sol. Aménager une petite pente descendante est un geste peu coûteux. Cette petite pente, entretenue une fois l’an, permettra à l’eau de ruisseler sur le terrain et de retarder son entrée dans le réseau.

Vous avez peut-être un terrain qui se prête au jardin de pluie, et cela, peu importe le type de bâtiment qui s’y trouve. Le principe du jardin de pluie est d’amener l’eau dans un creux du terrain afin qu’elle s’infiltre dans le sol.

Voici quelques avantages d’un jardin de pluie :

  • Il a une capacité d’absorption de l’eau de pluie jusqu’à 30 % de plus que la pelouse.
  • Il filtre naturellement les sédiments, les rognures de gazon et les fertilisants.
  • Il permet de renouveler la nappe phréatique et les eaux souterraines.
  • Il fournit un habitat et des aliments aux papillons et aux oiseaux.
  • Il embellit et donne de l’originalité à un aménagement paysager puisque vous choisirez des végétaux adaptés aux milieux humides.

Conditions d’installation :

  • Le terrain doit être sans pente ou avec faible pente (-5%).
  • Le terrain doit « percoler ». Effectuer un test de percolation en remplissant d’eau un trou de 15 cm de profondeur. L’eau devrait se vider en 24 heures, sinon, il faudra bien amender le sol.
  • Prévoir l’évacuation du trop-plein en s’éloignant de plus de 1,5 m de la fondation.
  • Choisir un terreau qui accumule l’eau pour les plantes. Le sol idéal sera constitué de 50 % à 60 % de sable, de 20 % à 30 % de terre à jardin et de 20 % à 30 % de compost.
  • Choisir des plantes indigènes adaptées au climat et aux ravageurs locaux et qui ont des racines profondes.
  • La profondeur du jardin de pluie oscillera entre 3 po pour les sols plus imperméables (sol argileux) et 9 po pour les sols sablonneux.

Puisque l’eau est absorbée par le terreau et s’infiltre, un jardin de pluie n’est pas une mare. Il n’y a pas d’eau stagnante entre les épisodes de pluie ce qui évite l’éclosion des moustiques, ceux-ci ayant besoin de sept jours pour éclore. En créant un jardin de pluie, vous offrez un habitat intéressant aux papillons, aux pollinisateurs, aux oiseaux et aux insectes bénéfiques.

Par ailleurs, si vous possédez une entrée de garage avec pente descendante vers la maison, certaines mesures sont recommandées et parfois exigées selon votre arrondissement.

  • une surélévation de votre pente de garage après l’entrée charretière.
  • un avaloir en bon état de fonctionnement en bas de la pente de garage.

Il faut savoir que lorsque le clapet antiretour du drain de plancher (puisard) du sous-sol se referme pendant les pluies intenses pour empêcher un refoulement d’égout, l’eau qui ruisselle de votre entrée de garage n’a plus d’exutoire et risque de s’infiltrer dans le garage si le puisard n’est pas équipé des accessoires requis.

Pour en savoir davantage, vous pouvez vous informer auprès de votre arrondissement ou auprès d’un expert en bâtiment.

Refoulement d'égoût dû aux pluies intenses