Entretien du réseau d’égout

Entretien du réseau d’égout

État du réseau de collecte

Travaux majeurs sous la rue Sherbooke. Une immense tranchée où les hommes s'affairentTout comme le réseau d’aqueduc, le réseau d’égouts a besoin d’une mise à niveau. La Ville est déterminée à redresser la situation et elle compte, au cours des 20 prochaines années, réhabiliter son réseau d’égouts et de collecteurs d’eaux usées. Pour ce faire, des investissements substantiels sont prévus et un programme de renouvellement du réseau de collecte, qui s’appuie sur une vaste opération de diagnostic de l’état des conduites, a été mis en branle. Ce recensement des problèmes et de leur importance permettra d’agir rapidement là où les besoins sont les plus pressants.

L’épreuve du temps

À l’instar des conduites d’aqueduc, le réseau d’égouts montréalais subit chaque année les effets du gel et du dégel des sols, particulièrement là où circulent des véhicules lourds, ainsi que l’usure causée par des sols corrosifs à certains endroits. Contrairement au réseau d’aqueduc, les conduites d’égouts ne sont pas sous pression. Le problème le plus fréquemment rencontré sur les conduites d’égouts ne concerne donc pas les fuites, mais plutôt les infiltrations

Refoulement d'égoût dû aux pluies intenses
Au fil de l'eau