Problématique du plomb

Normes, risques et réglementation

Recommandations de la Direction régionale de santé publique de Montréal (DRSP)

La Direction régionale de santé publique de Montréal (DRSP) considère que le risque pour la santé est faible. Néanmoins, les connaissances scientifiques invitent à la prudence. L’objectif des autorités de santé publique est donc de réduire le plus possible le niveau d’exposition au plomb de tous, particulièrement des jeunes enfants et des femmes enceintes.

Afin de réduire le risque au minimum, des mesures individuelles existent pour diminuer l’exposition au plomb dans l’eau du robinet, telles que l’utilisation de dispositifs de filtration (pichet filtrant, filtre attaché au robinet ou installé sous l'évier) certifiés par l’organisme NSF pour la réduction du plomb conformément à la norme NSF/ANSI no 53. Il est très important de suivre fidèlement les recommandations du fabricant quant à l’installation et à l’entretien de ces filtres. De telles mesures seraient tout particulièrement pertinentes pour les bébés alimentés avec des préparations commerciales de lait reconstitué avec de l'eau (lait concentré, lait en poudre), les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes qui habitent une résidence ayant une entrée de service en plomb.

Pour plus de renseignements, consultez le site de la DRSP ou communiquez avec la ligne Info-Santé CLSC en composant le 811.
 

Normes gouvernementales et réglementation

Le gouvernement du Québec réglemente la qualité de l’eau potable et détermine la norme maximale associée à la teneur en plomb de l’eau au Québec. La norme en vigueur est de 10 microgrammes (0,010 milligramme) de plomb par litre d’eau après 5 minutes d’écoulement de l’eau.
 
L’eau potable distribuée par le réseau de conduites municipal sur le territoire de la Ville de Montréal est d’excellente qualité. Toutefois, certains bâtiments sont alimentés par une entrée de service en plomb. Ce dernier peut se dissoudre et se retrouver dans l’eau, surtout après de longues périodes de stagnation. Dans cette situation, il est possible que le plomb dans l’eau du robinet dépasse le seuil réglementaire.
 
 
Règlement 17-078

En août 2017, la Ville a adopté le règlement 17-078 relatif au remplacement de la section privée des entrées de service d'eau en plomb. Ce règlement prévoit que la Ville remplace la partie privée d’une entrée de service en plomb, lorsque le mur du bâtiment est situé à 1,5 mètre ou moins du trottoir (public).

Au cours des travaux municipaux, si votre bâtiment correspond aux critères mentionnés ci-dessus, un inspecteur de la Ville ira vous rencontrer pour vous communiquer la procédure à suivre.
 
Note : Ce règlement est en cours de révision afin de pouvoir répondre aux nouvelles mesures du plan d’action de la Ville. Ainsi, à compter de 2021, toutes les parties privées des entrées de service en plomb seront remplacées dans le cadre des travaux de la Ville et seront facturées aux propriétaires si ces derniers n'ont pas déjà fait exécuter ces travaux.

Voir la réglementation

FAQ - Problématique du plomb
Refoulement d'égoût dû aux pluies intenses