COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Entretien du réseau d'aqueduc

Entretien des conduites

Auscultation des conduites principales

La détection de fuites ou de problèmes d’étanchéité sur les conduites de grand diamètre du réseau principal est plus difficile et exige des compétences et de l’équipement spécialisés. Certaines méthodes permettent de procéder à l’auscultation, c’est-à-dire à l’examen d’une conduite remplie d’eau alors que d’autres méthodes nécessitent l’assèchement de la conduite.  Au-delà de la recherche de fuites, le réseau principal d’eau potable, qui transporte quotidiennement l’eau potable vers presque deux millions de personnes sur l’île de Montréal, nécessite une attention particulière. Selon le type de conduites, des problèmes structuraux difficiles à prévoir peuvent se présenter.

La conduite en béton-acier précontraint

Ainsi, pour les conduites en béton-acier précontraint, on utilise des technologies très pointues. Ces conduites sont composées de câbles de précontrainte. Ces câbles se comparent aux tiges de métal utilisées dans la fabrication de cintres. Ils sont enroulés en spirale sous grande tension autour des conduites et ils sont recouverts d’une couche de béton. Quand une anomalie survient et que l’eau s’infiltre dans le béton qui les protège, les câbles sous tension rouillent et finissent par se rompre (voir auscultation acoustique). Le bruit qu’émet cette rupture est l’indice d’un problème. On utilise alors des microphones reliés à un ordinateur pour localiser le bris des câbles. Quand un câble se brise, l’ordinateur enregistre le bruit de cette rupture et peut indiquer à quel endroit elle s’est produite. Plusieurs bris de câble sur une même conduite sont l’indice d’un problème sérieux sur lequel il faut agir rapidement.

Refoulement d'égoût dû aux pluies intenses