Portlet 6497,54221577 responded with content-type text/plain when the client was requesting content-type text/html

Entreposage

Les réservoirs

Montréal est doté d’un réseau de production et de distribution d’eau potable parmi les plus imposants en Amérique du Nord. Ses opérations fournissent aux 1,8 million d’habitants, ainsi qu’aux industries, commerces et institutions de l’île, une eau d’excellente qualité, en quantité suffisante, 24 heures par jour, 365 jours par année.

 

Les réservoirsConsulter la carte des réservoirs [PDF - 1,3 Mo - 1 page]

Montréal dispose de 14 réservoirs d’eau potable situés en usine ou sur le réseau de distribution. Les 4 usines de l’ouest de l’île disposent d’une capacité de stockage, en usine et dans 7 réservoirs sur le réseau, qui totalise 121 800 m3 d’eau, soit l’équivalent de 32 piscines olympiques (3 750 m3). Les usines Charles-J. Des Baillets et Atwater possèdent, quant à elles, des réservoirs en usine d’une capacité de 455 000 m3 (121 piscines olympiques) et 250 000 m3 (66 piscines olympiques) respectivement. Ces réservoirs alimentent conjointement six réservoirs aménagés au sommet ou autour du Mont-Royal, dont la capacité s’élève à plus de 600 000 m3 (160 piscines olympiques), et qui desservent les utilisateurs du centre et de l’est de l’île.

Dès sa sortie de l’usine Charles J. Des Baillets, l’eau emprunte deux voies. La première, une conduite de 2 700 mm de diamètre, amène l’eau directement dans le réservoir Chateaufort, en bordure du Mont-Royal. Une autre conduite de 2 400 mm de diamètre amène l’eau vers une chambre d’interconnexion qui reçoit également l’eau produite par l’usine Atwater. Plusieurs conduites principales traversent le centre-ville et atteignent le réservoir McTavish situé sur le flanc du Mont-Royal. À partir de la station de pompage McTavish, l’eau est refoulée vers les réseaux d’aqueduc et les autres réservoirs du Mont-Royal situés plus haut en élévation.

 

Les réservoirs dans la montagneConsulter le schéma des réservoirs dans la montage [PDF - 2,1 Mo - 1 page]

C’est à l’usine Atwater que se trouve le centre de contrôle des réservoirs et du réseau de distribution. Les réservoirs situés sur la montagne, le point le plus élevé de la ville, utilisent la gravité pour assurer une pression et un débit adéquat dans le réseau de distribution d’eau potable de Montréal.

Plus d’information

 

Refoulement d'égoût dû aux pluies intenses
Au fil de l'eau