Gestion durable de l'eau

Règlement sur l'usage de l'eau

Appareils de climatisation/réfrigération utilisant de l'eau potable
Arrosage des végétaux et des pelouses
Bassin paysager et fontaines
Bornes d'incendie
Interdictions
Lavage de voiture
Lavage des surfaces pavées
Nouvelle pelouse
Règlement touchant les industries, commerces et institutions
Remplissage de piscine
Mythe ou réalité

 

La Ville de Montréal a adopté 2 règlements sur l'usage de l'eau potable ayant pour but de préserver cette ressource et d'offrir aux 2 millions de citoyens une eau de qualité en tout temps et à un moindre coût.

Cette page résume certaines dispositions de ces règlements. Pour des précision, veuillez vous référer aux textes officiels.

Appareils de climatisation/refroidissement utilisant de l'eau potable

  • Depuis juillet 2013, il est interdit d'installer un appareil de climatisation, de réfrigération, de refroidissement, de chauffage, un groupe électrogène ou tout appareil de mécanique du bâtiment utilisant de l'eau de l'aqueduc.
  • Tout appareil utilisant de l'eau potable doit être remplacé avant le 1er janvier 2018 par un appareil n'utilisant pas l'eau de l'aqueduc.
  • Pour de plus amples informations:
    • Consultez le dépliant pour le secteur industriel, commercial et institutionnel
    • Consultez le dépliant pour le secteur résidentiel

Arrosage des végétaux et des pelouses

Ces dispositions sont applicables pour l'ensemble des 19 arrondissements que compose la Ville de Montréal.

Par asperseurs ou boyau poreux

  • Entre 20 h et 23 h
  • Dates paires pour les adresses civiques paires
  • Dates impaires pour les adresses civiques impaires

Arrosage manuel des végétaux (plate-bande, jardin, aménagement horticole, arbre, etc.)

  • Permis en tout temps, si le boyau est doté d'un pistolet avec une fermeture manuelle.

Système d'arrosage automatique

  • Entre 3 h et 6 h (durant la nuit)
  • Dates paires pour les adresses civiques paires
  • Dates impaires pour les adresses civiques impaires
  • Le système doit être muni d'une sonde d'humidité

Dépliant pour le règlement sur l'usage de l'eau

Bassin paysager et fontaines

  • Tout bassin paysager comprenant ou pas des jets d'eau ou une cascade, ainsi que les fontaines, doivent être munis d'un système fonctionnel assurant la recirculation de l'eau. L'alimentation continue en eau de l'aqueduc est interdite.

Bornes d'incendie

  • Nul ne peut utiliser une borne d'incendie municipale à l'exception d'un employé de la Ville ou d'une personne détenant une autorisation.
  • Toute demande d'autorisation doit être faite à l'arrondissement et respecter les conditions prévues au règlement et payer le tarif en vigueur.

Interdictions

Dans tous les cas, il est interdit:

  • D'arroser lorsqu'il pleut
  • De laisser couler l'eau sur une propriété voisine
  • De laisser couler l'eau dans la rue
  • D'utiliser l'eau de l'aqueduc pour faire fondre la neige ou la glace des entrées de véhicules, des terrains, des patios ou des trottoirs

 Lavage de voiture

  • Le lavage de véhicule est permis en tout temps à la condition d'utiliser un seau ou un boyau d'arrosage muni d'un dispositif à fermeture manuelle.

Lavage des surfaces pavées

  • Le lavage, au moyen d'un boyau d'arrosage des entrées de véhicules et surfaces pavées, des trottoirs, des patios ou des murs extérieurs d'un bâtiment est permis entre le 1er avril et le 15 mai de chaque année ou lors de travaux de peinture, de construction, de rénovation d'aménagement paysager le justifiant ou lorsque la présence de résidus pose un problème de salubrité.

Nouvelle pelouse

  • Il est permis d'arroser, tous les jours, à l'aide d'un asperseur amovible, d'un boyau poreux ou d'un système d'arrosage automatique, une nouvelle pelouse, une nouvelle plantation d'arbres ou d'arbustes et un nouvel aménagement paysager pour une période de 15 jours suivants le début des travaux d'ensemencement, de plantation ou de pose de tourbe.
  • Lien utile: La pelouse

Règlement touchant les industries, commerces et institutions (applicable sur toute l'île de Montréal)

Urinoirs à chasse automatique

  • Il est interdit d'installer des urinoirs à chasse automatique dans les commerces, industries ou institutions. Les urinoirs non conformes doivent être remplacés d'ici le 1er janvier 2018 par des urinoirs conformes (avec chasse manuelle, capteur de mouvements, etc.).

Jeux d'eau

  • Tout équipement doit être muni d'un système de déclenchement sur appel. L'alimentation continue en eau potable est interdite. Les jeux d'eau non conformes doivent être remplacés d'ici le 1er janvier 2016.

Lave-autos

  • Un lave-auto automatique qui utilise l'eau de l'aqueduc doit être muni d'un système de récupération, de recyclage et de recirculation de l'eau utilisée. Tout équipement non conforme doit être remplacé d'ici le 1er janvier 2018.

Remplissage de piscine

  • Le remplissage de piscine est autorisé en tout temps entre le 1er avril et le 15 mai. Après cette date, le remplissage de piscine privée est interdit entre 6 h et 20 h. Toutefois, il est permis d'utiliser l'eau de l'aqueduc à l'occasion du montage d'une nouvelle piscine afin de maintenir la forme de la structure.

Mythe ou réalité

Vrai ou Faux
Le lavage des rues ne devrait pas être fait par temps de pluie.

  • Faux, la pluie ne réussit pas à enlever les saletés accumulées le long des bordures de trottoirs. Il est nécessaire d’utiliser les arroseuses de rues, qui ont des jets sous pression et dirigeables. C’est une opération essentielle, autant pour la propreté de la ville en saison printanière que pour la salubrité et les odeurs en période estivale.

Vrai ou Faux
Le rinçage du réseau d’aqueduc représente une importante source de gaspillage d’eau.

  • Faux, bien que l’image d’une borne d’incendie ouverte qui coule à flot puisse être perçue comme une marque de gaspillage d’eau, le rinçage du réseau constitue l’une des façons les plus efficaces de s’assurer de la qualité de l’eau potable que nous consommons. Cette opération contribue également à la non-prolifération des bactéries et à maintenir une capacité hydraulique adéquate. On utilise aussi les bornes d’incendie pour effectuer des tests d’écoulement qui permettent d’évaluer la capacité du réseau.

Vrai ou Faux
Le rinçage des rues et l’arrosage pourraient être faits avec l’eau du fleuve pour éviter le gaspillage d’eau potable.

  • Faux, une eau non traitée laisserait des odeurs désagréables dans les rues et la prolifération d’algues se ferait dans les citernes, ce qui occasionnerait une surcharge d’entretien du réseau d’égout et de la flotte de camions citernes.
Refoulement d'égoût dû aux pluies intenses
Au fil de l'eau