Inondations due à la crue des eaux

9 mai 2017

Nos usines de production de l'eau potable fonctionnent normalement. La situation est sous contrôle

En tenant compte des plus récentes analyses et expertises (pluie + régulation des eaux), nos usines ne sont pas à risque d'inondation

L'eau du robinet demeure d'excellente qualité dans les zones inondées lorsqu'elle provient du réseau de distribution municipal (aqueduc). 
Si l'eau provient d'un puits individuel (puits artésien), elle est non potable. Dans ce cas, il faut faire bouillir l'eau à gros bouillons une minute avant de la consommer. 

La Station d'épuration Jean R.-Marcotte 

Selon les données enregistrées à l'aéroport Pierre-Elliot-Trudeau, Montréal a reçu 75 mm de pluie entre le 1er et le 7 mai. Cela correspond à la moyenne des précipitations des dernières années... pour le total des 31 jours du mois de mai ! On a reçu 4 X fois de pluie que la moyenne ; 

Dans la grande région de Montréal, les sols sont gorgés d'eau. Les eaux de fonte et de pluie ne sont plus drainées adéquatement par le sol. En conséquence, l'eau pénètre dans les égouts et prend la direction de la Station d'épuration des eaux usée située à Rivière-des-Prairies. En conséquence, on traite plus d'eau usée et de pluie qu'à la normale : environ le 1/3 de plus en temps sec 

On ne contrôle pas la crue des eaux, mais en assurant le bon fonctionnement de nos stations de pompage d'eaux usées, on assure le bon écoulement et cela diminue les risques de refoulements d'égouts pour les gens qui vivent à proximité des zones inondées. Voilà pourquoi nos équipes d'entretien des réseaux sont présents sur le terrain et vérifient régulièrement les équipements stratégiques; 

Lors des périodes de pointe, lorsqu'il peut beaucoup (comme vendredi et samedi), les ouvrages de surverses situées autour de l'Île font leur travail. Ces surverses épisodiques permettent d'éviter que les eaux sanitaires et de pluie soient dirigées vers les sous-sols des résidences (phénomène de refoulement);

Rappelons que sur une base annuelle, nous traitons plus de 99% de toute l'eau reçue à Montréal.